Saint-Symphorien-des-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Symphorien.

Saint-Symphorien-des-Bois
Saint-Symphorien-des-Bois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Charolles
Canton Chauffailles
Intercommunalité Communauté de communes La Clayette Chauffailles en Brionnais
Maire
Mandat
Arnaud Durix
2014-2020
Code postal 71800
Code commune 71483
Démographie
Gentilé Sensfrinoises et Sensfrinois
Population
municipale
445 hab. ({{Dernière populExposantation commune de France|date}})
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 20′ 05″ nord, 4° 17′ 04″ est
Altitude Min. 365 m
Max. 462 m
Superficie 10,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte administrative de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Saint-Symphorien-des-Bois

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte topographique de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Saint-Symphorien-des-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Symphorien-des-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Symphorien-des-Bois

Saint-Symphorien-des-Bois est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Symphorien-des-Bois fait partie du Brionnais.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Germain-en-Brionnais Dyo Colombier-en-Brionnais Rose des vents
Amanzé N
O    Saint-Symphorien-des-Bois    E
S
Vareilles Baudemont Curbigny

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint-Symphorien-des-Bois (Sanctus Symphorianus in Boscis), dépendait autrefois du bailliage de Mâcon, de la recette de Semur-en-Brionnais, de l'ancien diocèse d'Autun, de l'archiprêtré du Bois-Sainte-Marie et du comté de Dyo[1]. Avant de se regrouper autour de l'église actuelle, St Symphorien se construit près de la chapelle St Georges (autrefois Saint Fortunat) située jusqu'au 18e siècle au milieu des bois[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Eugène Mazille   Maire
mars 2014 En cours Arnaud Durix Droite Conseiller départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 445 habitants[Note 1], en augmentation de 7,23 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
6554916839641 016750683732752
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
780734700714756675688621612
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
576528508431443408364386378
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
382401388395414409411411442
2016 - - - - - - - -
445--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Les 442 habitants de la commune, au 31 décembre 2014, se répartissent en 140 de moins de 30 ans, 186 de 30 à 59 ans et 116 de 60 ans et plus[7].

Parmi les 276 personnes qui  ont entre 15 et 64 ans. 72,1 % sont des actifs ayant un emploi, 3 ,3 % sont chômeurs, 7,2 % sont élèves ou étudiants, 10,9 % sont retraités ou préretraités et 6,5 % d'autres inactifs.

École[modifier | modifier le code]

La commune appartient à un "Regroupement pédagogique intercommunal" (RPI) comprenant les communes d’Amanzé, de Dyo, de Saint-Germain-en-Brionnais et de Saint-Symphorien. A partir de 2018 le RPI est situé en totalité sur la commune de Saint-Symphorien-des.-Bois[8]

Logement[modifier | modifier le code]

Le nombre de logements existants dans la commune en 2014 est de 227 ; 183 sont des résidences principales, 22 des résidences secondaires ou des logements occasionnels et 22 sont des logements vacants. Le nombre de maisons est de 227 et celui des appartements de 3[7].

Économie et emploi[modifier | modifier le code]

Sur le territoire communal il existe, au 31 décembre 2015, 33 établissements actifs qui emploient 81 salariés[7].

  • 7 appartiennent au secteur de l’agriculture (2 salariés au total).
  • 3 au secteur de l'industrie (44 salariés au total)
  • 3 sont  du secteur de la construction (aucun salarié)
  • 16 sont du secteur du commerce, des transports et des services divers (23 salariés au total)
  • 4sont  du secteur de l’administration publique, de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale (12 salariés au total).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église, qui date de 1857 et a été construite d'après des plans dressés par l'architecte A. Berthier (de Mâcon)[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Ragut Statistique du département de Saône-et-Loire 1838 ed. Dejussieu
  2. « Saint-Symphorien-des-Bois », sur pays-clayettois.fr (consulté le 7 août 2017)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. a b et c « Dossier complet Commune de Saint-Symphorien-des-Bois (71483) », sur insee.fr, (consulté le 9 août 2017)
  8. « SAINT-SYMPHORIEN-DES-BOIS - ÉCOLE Dernière rentrée avant le pôle unique », sur lejsl.com, (consulté le 7 août 2017)
  9. « Le canton de La Clayette, porte du pays brionnais », article de Raymond Oursel paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 78 (été 1989), pages 3 à 8.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :