Saint-Salvadou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Salvadou
Saint-Salvadou
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Aveyron et Tarn
Maire délégué Jérôme Ricard
2016-2020
Code postal 12200
Code commune 12245
Démographie
Gentilé Saint-Salvadois
Population 390 hab. (2013)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 16′ 55″ nord, 2° 06′ 06″ est
Altitude Min. 369 m
Max. 610 m
Superficie 15,5 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Le Bas-Ségala
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 15.svg
Saint-Salvadou

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 15.svg
Saint-Salvadou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Salvadou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Salvadou

Saint-Salvadou est une ancienne commune française située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle du Bas-Ségala.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Map commune FR insee code 12245.png
Rose des vents Morlhon-le-Haut La Bastide-l'Évêque Rose des vents
Sanvensa N La Capelle-Bleys
O    Saint-Salvadou    E
S
Lunac Vabre-Tizac

Site[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]


Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2016 en cours Jérome Ricard[1] MoDem Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1971 2008 Roger Combettes UDF  
2008 2015 Jérome Ricard MoDem Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Jusqu'à sa fusion au sein de la commune nouvelle du Bas Ségala, le , la commune était membre de la communauté de communes du Bas Ségala.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 390 habitants, en diminution de -2,99 % par rapport à 2008 (Aveyron : 0,57 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
9608981 1531 1811 2041 2601 2321 3221 211
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
1 2131 2181 1161 1181 0971 0781 043859837
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
793753657677689608546520505
1999 2007 2012 2013 - - - - -
432407385390-----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les enfants de Saint-Salvadou fréquentent l'école publique de Solville avec les enfants de Vabre-Tizac.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Dans le hameau de Méjalanou se situe la maison natale du poète occitan Justin Bessou.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Pierre Marty), Riu-Peirós : La Bastida-de-l'Evesque, La Capèla-Bleis, Previnquièiras, Sent-Sauvador, Vabre-Tisac / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Riu-Peiros, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 304 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-42-4, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF37078683)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]