Lunac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lunac
Lunac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Aveyron et Tarn
Intercommunalité Communauté de communes du Grand Villefranchois
Maire
Mandat
Daniel Carrie
2014-2020
Code postal 12270
Code commune 12135
Démographie
Gentilé Lunacois(e)
Population
municipale
430 hab. (2015 en diminution de 2,05 % par rapport à 2010)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 14′ 11″ nord, 2° 06′ 51″ est
Altitude Min. 260 m
Max. 562 m
Superficie 18,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative de l'Aveyron
City locator 14.svg
Lunac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Lunac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lunac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lunac
Liens
Site web lunac-aveyron-rouergue.fr

Lunac est une commune française située dans le département de l'Aveyron en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sanvensa Saint-Salvadou Vabre-Tizac Rose des vents
La Fouillade N Lescure-Jaoul
O    Lunac    E
S
Bor-et-Bar

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lunac vient du nom d'homme gaulois Lunus, avec le suffixe -acum : villa de Lunus.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mentionné en 1070 "Lunasco", en 1381 "Lunac". Lunac était un prieuré dépendant de abbaye de la Chaise-Dieu. Au XIVe siècle, le bourg est fortifié pour se protéger des routiers. La seigneurie a appartenu successivement aux familles de Faramond, Famille de La Valette puis à la famille des comtes de Chazelles-Lunac.

Le village était jadis un centre important pour ses foires, son artisanat et son commerce.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Christian Fort    
mars 2008 en cours Daniel Carrié UMP-LR agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 430 habitants[Note 1], en diminution de 2,05 % par rapport à 2010 (Aveyron : +0,85 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
4953156245459529901 0111 0501 139
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1361 1371 1681 1951 2331 3311 2971 1941 115
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1181 0381 043910855810805778685
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
623579526530456462452433430
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Jean-Baptiste ( Inscrit MH (1937)[5]) : l'église date du XIIe siècle.
  • Château de Chazelles-Lunac : château privé appartenant à la descendance de Henriette, comtesse de Chazelles.
  • Auteyrac, ancien fief avec château qui appartenait primitivement à la famille de Salgues, depuis Barthélémy, fils de Géraud et de Jeanne Gill, seigneur d'Auteyrac, qui vivait au XIVe siècle, jusqu'à Antoinette de Selgues, qui épouse Archambaud de Mayres, et dont la fille Gauchette de Mayres l'apporte à la famille de Morlhon, par son mariage en 1503 avec François de Morlhon, bâtard légitimé de Jehan de Morlhon, seigneur de Teulières, qui y fait son testament en 1577. Sa descendante Marie de Morlhon en hérite de son père en 1777. Le château a été partiellement détruit par un incendie en 1887, entièrement rasé en 1919.
  • La Borie, ancien manoir qui appartenait au XVIIe siècle à Margueritte de Montlauzur, veuve de Pierre Delpuech, procureur du roi en la viguerie de Najac, et à son fils Joseph Delpech, seigneur de Frayssinet, bachelier en droit, qui le vendit à Pierre-Jean Loupias, notaire royal de 1747 à 1777[6].
  • La Mothe, ancien fief, à l'entrée du bourg qui appartenait à la famille de Monlauzeur.
  • Le Méjanet, ancien fief avec château disparu.
  • Les Mazieres, hameau avec église succursale, ancien château en ruines.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Laurent Masset, ancien animateur sur NRJ et DJ international (micro d'or 1995).
  • Regis Lacombe, vainqueur des 100 km de Millau dans les années 2000 et athlète de l'équipe de France des 100 km

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre-Christian d'Yzarn-Freissinet (marquis de) Valady (préf. Bernard Vidal), Les Châteaux de l'ancien Rouergue.... 2e série, La Basse-Marche. 1. Canton de Najac, Saint-Antonin... Aquarelles du Comte R. de Lévezou de Vézins et... dessins de Bertrand Bonpunt.., Rodez ; Millau, P. Carrère ; Maury, , XII-577 p., pl. en noir et en coul ; 33 cm (notice BnF no FRBNF35939235)
  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Bernard Vidal), Najac : La Folhada, Lunac, Montelhs, Sant-Vensa, Sent-Andriu, Vòrs e Bar / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Najac, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 389 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-46-7, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF38977008)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  5. Notice no PA00094052, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. Yzarn de Freissinet de Valady, Lévezou de Vesins, Les Châteaux de l'ancien Rouergue, 1927, 2e série, tome I.