Saint-Pierre-le-Viger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Pierre-le-Viger
Saint-Pierre-le-Viger
L’ancienne gare.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Saint-Valery-en-Caux
Intercommunalité Communauté de communes de la Côte d'Albâtre
Maire
Mandat
Daniel Legros
2014-2020
Code postal 76740
Code commune 76642
Démographie
Population
municipale
257 hab. (2017 en diminution de 3,75 % par rapport à 2012)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 49′ 27″ nord, 0° 51′ 02″ est
Altitude Min. 32 m
Max. 91 m
Superficie 5,45 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Saint-Pierre-le-Viger
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Saint-Pierre-le-Viger
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-le-Viger
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-le-Viger

Saint-Pierre-le-Viger est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par le Dun.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom qui désigne la paroisse apparaît comme ayant été souvent porté aux XIIe et XIIIe siècles dans la région[1] ; Osberti Vigerii en 1218[2], Jordanus Wigier en 1247 et surtout Willelmus Vigerii en 1249[3].

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ecclesia Sancti Petri le Vigir vers 1240; de Sancto Petro le Wigier en 1267[4]; Sanctus Petrus le Vigier en 1337; Ecclesie Sancti Petri Vigerii en 1326[5], Saint Pierre le Vigier en 1394, 1398, 1403 et 1422[6], Saint Pierre le Vigier en Caux en 1414, Saint Pierre le Viger en 1692[7].

Viger est une forme de vigier, nom issu de l'ancien français voyer qui désignait l'officier de justice.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 11 et 12 juin 1940 a eu lieu la bataille de Veules-les-Roses, Saint-Pierre-le-Viger et Saint-Valery-en-Caux. Les Français et Écossais se battent contre l'arrivée des panzers de Rommel, les plaines de Saint-Pierre-le-Viger et Houdetot sont le théâtre de combats féroces, la 51st Highlanders écossaise et la Black Watch subissent plus de 50 morts et blessés ; les Français subirent aussi des pertes importantes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1860   Jules Leseigneur    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours Daniel Legros    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[9].

En 2017, la commune comptait 257 habitants[Note 1], en diminution de 3,75 % par rapport à 2012 (France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1831 1836 1841 1846 1851 1856
830176836621610636637601584
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
576516538504478422438520424
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
391332318341353330321304306
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
314298258257274274275275259
2017 - - - - - - - -
257--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Seine-Maritime, page 929.
  2. Archives de Seine-Maritime 7 H.
  3. Archives de Seine-Maritime 13 H 337.
  4. Archives de Seine-Maritime 10 H 278.
  5. Archives de Seine-Maritime G 7 p. 307 et G 1699.
  6. Archives de Seine-Maritime G 3267, 3268.
  7. Archives de Seine-Maritime G 6216.
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.