Roseau (ville de la Dominique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Roseau (homonymie).
Roseau
Vue panoramique de Roseau
Vue panoramique de Roseau
Administration
Pays Drapeau de la Dominique Dominique
Paroisse Saint-George
Démographie
Gentilé Rosélien(s), Rosélienne(s) [1]
Population 16 577 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 15° 18′ 00″ nord, 61° 22′ 59″ ouest
Altitude 43 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dominique

Voir la carte administrative de Dominique
City locator 11.svg
Roseau

Géolocalisation sur la carte : Dominique

Voir la carte topographique de Dominique
City locator 11.svg
Roseau

Roseau est la capitale de la Dominique, île et pays de l'archipel des Caraïbes. Sa population était estimée à 16 577 habitants en 2006 (14 847 au recensement de 2001).

C'est une petite ville située le long de la mer des Caraïbes et traversée par le petit fleuve côtier Roseau. La ville fut construite sur l'emplacement de l'ancien village Sairi des indiens Kalinago, et c'est la plus ancienne et la plus importante ville de l'île. Elle présente une combinaison d'architecture moderne et coloniale (de style français).

La ville est située sur la côte sous le vent de la Dominique (côte ouest).


Un petit montage vidéo de l'activité du marché de Roseau(Voir le site)

Structure urbaine[modifier | modifier le code]

Le centre de Roseau est constitué d'un amas dense de petites maisons, avec très peu d'espaces verts. Toutefois, celui-ci est limité soit par la mer, soit par le fleuve Roseau, soit encore par la présence d'un jardin botanique et des jardins du gouvernement.

La ville est bâtie selon une architecture coloniale classique dans les Antilles, une sorte de grille plus ou moins régulière, avec des rues qui se croisent à angle droit. Roseau est ainsi divisée en environ 80 blocs rectangulaires, chacun d'environ 30 hectares.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle, la ville de Roseau était plus petite qu'actuellement car simplement limitée à son centre-ville actuel.

Actuellement, environ 15 % de la population de la municipalité vit dans le centre-ville. Les quartiers de Newtown et Potter's Ville datent du début du XIXe siècle ou de la fin du XVIIIe siècle. Le quartier de Goodwill date des années 1950 et celui de Bath Estate de la fin des années 1980.

Des nouveaux hameaux, faiblement urbanisés, se sont créés autour de la ville comme Stock Farm, Castle Comfort et Wall House, s'ajoutant aux plus anciens, comme Fond Cole et Canefield.

Démographie[modifier | modifier le code]

En plus d'en être la capitale, Roseau demeure la ville la plus peuplée de la Dominique malgré sa faible population.

En 2006, la ville comptait 16 577 habitants, contre 14 847 en 2001.

Économie[modifier | modifier le code]

Les principales productions de la ville sont le citron, les jus de citron, les huiles essentielles, les légumes et les épices.

La pêche tient également une place importante à Roseau. Toutefois, on constate un net progrès du côté du secteur tertiaire (notamment du tourisme depuis quelques années). Roseau a donc vu l'ouverture d'hôtels sur son territoire.

Santé[modifier | modifier le code]

La ville dispose d'un hôpital.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La cathédrale Notre-Dame de Fair Heaven.

Sport[modifier | modifier le code]

Roseau abrite le principal stade de football du pays, le Windsor Park, qui est utilisé par l'équipe nationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :