Roman policier humoristique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le roman policier humoristique est une forme de roman policier. Le roman policier n'est pas toujours synonyme de noirceur, de morbidité ou de sérieux : il peut être déjanté et invraisemblable quand certains auteurs conçoivent des intrigues loufoques, imaginent des personnages barjots, des doux dingues et cultivent l'humour (noir).

Représentants historiques[modifier | modifier le code]

Fred Kassak et Donald Westlake sont les deux représentants majeurs et historiques de ce registre. Il faudrait évoquer Charles Exbrayat et Frédéric Dard (voir les romans mettant en scène San-Antonio) pour ce qui est des auteurs français mais, comme l'indique Jacques Baudou dans sa préface au volume des Romans historiques de Fred Kassak :

« Fred Kassak reste l'humoriste le plus accompli de la littérature policière française. Personne n'est en mesure de lui disputer ce titre, pas plus Exbrayat avec ses séries comiques que San-Antonio, même dans ses déconnades les plus délirantes. C'est que Fred Kassak ne concourt pas tout à fait dans la même catégorie. Son registre à lui, c'est l'humour noir. Humour noir ? L'expression s'est un peu galvaudée, mais appliquée à l'œuvre de Fred Kassak, qu'elle illustre parfaitement, elle retrouve toute sa noblesse. »

Dans un long entretien de 2017 accordé à Emmanuel Legeard, Fred Kassak a défini très précisément ce qu'il entendait par humour, et qui fut la cause de nombreux malentendus et de ses démêlés constants avec les différents réalisateurs qui se sont chargés de l'adapter au grand écran: son humour, qu'il décrit comme « noir » et « pince-sans-rire » serait une « tonalité de l'ironie », c'est-à-dire à peu près le contraire des « guignolades » et du « burlesque » des « transformations » cinématographiques dont il s'estime avoir été « victime » (par exemple dans Carambolages)[1].

Raphaël Majan et Colin Thibert ont choisi de s'illustrer dans le registre de l'humour noir.

Voir aussi les histoires de la collection Le Poulpe et les courts romans pastiches de la collection Suite noire.

Réflexions sur l'humour dans le roman policier[modifier | modifier le code]

Fred Kassak a déclaré dans une interview (Temps noir, mai 2004, no 8, p. 27) : « L'humour dans le roman policier est dangereux : en achetant un roman policier, le lecteur s'attend plus à frissonner qu'à s'amuser. En général, le lecteur français supporte mal le second degré : il croit que l'auteur se moque de lui. Si l'on tremble et si l'on pleure des mêmes choses, on ne rit pas des mêmes choses. L'angoisse est objective, le rire subjectif. Un lecteur sensible à un certain humour ne le sera pas forcément au vôtre. »

Bibliographie non exhaustive de romans policiers humoristiques[modifier | modifier le code]

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

M

P

R

S

T

V

W

Z

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]