Gordon Zola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Jacques Mogis ou Émile Zola.
Gordon Zola
Description de cette image, également commentée ci-après

Gordon Zola à Quai des Bulles en 2010.

Nom de naissance Éric Mogis
Naissance (52 ans)
à Aunay-sur-Odon
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Gordon Zola, nom de plume d'Érick Mogis, est un écrivain français né le à Aunay-sur-Odon dans le Calvados. Il est le créateur des enquêtes « calambourdesques » du commissaire Guillaume Suitaume, des romans policiers humoristiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2004, il fonde la première maison d'édition française spécialisée en littérature humoristique, avec laquelle il souhaite mettre en lumière les plumes fantasques, décalées et caustiques des enfants de Pierre Dac, Frédéric Dard, Alphonse Allais, René Fallet, Raymond Queneau, Sacha Guitry ou autre Boris Vian[réf. nécessaire].

Gordon Zola en salon

La série des Guillaume Suitaume connaît un certain succès public, notamment avec le troisième titre de la série, Le Dada de Vinci, un thriller autour du phénomène Da Vinci Code[réf. nécessaire].

Quelques mois plus tard, il récidive avec une nouvelle aventure de Suitaume C'est pas sorcier, Harry !, un nouveau thriller[réf. nécessaire].

En 2009, il crée Les Aventures de Saint-Tin et son ami Lou, une série romanesque qui narre les aventures d'un jeune reporter sur les traces de son supposé père, Tintin. Après la publication du cinquième opus de la série, il est attaqué pour contrefaçon par les héritiers d'Hergé. Les éditions Moulinsart sont déboutées de l'attaque mais le tribunal condamne le Léopard Masqué à plusieurs dizaines de milliers d'euros pour préjudice commercial évoquant la notion de parasitisme[1]. Début 2011, la 2e Chambre de la Cour d'Appel de Paris déboute totalement Moulinsart SA, rejetant l'accusation de préjudice commercial. En février 2014, il est relaxé[2].

Gordon Zola vit à Paris, où il gère les éditions du Léopard Masqué, tout en assurant la rédaction des aventures du commissaire Guillaume Suitaume et de la série parodique des Saint-Tin[réf. nécessaire].

Gordon Zola au salon de Loches

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les Enquêtes du commissaire Guillaume Suitaume[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Les Suppôts de sitoire
  • 2005 : The Dada de Vinci Code
  • 2005 : La Fausse Celtique
  • 2006 : C'est pas sorcier, Harry !
  • 2006 : Mozart est là !
  • 2006 : Où est le bec ?
  • 2008 : La Dérive des incontinents
  • 2008 : Terril en la demeure
  • 2011 : Les Parasites artificiels
  • 2012 : Doigt Light
  • 2013 : Les Tatas flingueurs
  • 2015 : Les Faux cils du dinosaure

Les Historico-déconnants[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Fais gaffe à ta Gaule
  • 2008 : Un Manchot pour l'empereur
  • 2012 : J'écluse
  • 2013 : Le Père Denoël est-il une ordure ?

Les Aventures de Saint-Tin et son ami Lou[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Le Crado pince fort
  • 2009 : La Lotus bleue
  • 2009 : Saint-Tin au gibet
  • 2009 : Les Poils mystérieux
  • 2010 : L'Affaire tourne au sale
  • 2010 : Le secret d'Eulalie Corne
  • 2011 : Le 13 heures réclame le rouge
  • 2011 : Les Six gardes du phare Amon
  • 2011 : Objet qui fume
  • 2011 : On a fait un marché sur la lune
  • 2012 : Coq en toc
  • 2012 : Train-train au Congo
  • 2013 : L'Ascète boude le cristal
  • 2013 : Le Temps pleut du Soleil
  • 2014 : Le Spectre du tocard
  • 2014 : Saint-Tin aux pis de l'Auroch noir
  • 2014 : Saint-Tin et les p'tits carrosses
  • 2015 : Saint-Tin obéi des chauds Viêts
  • 2016 : Saint-Tin et l'art fat

Les Aventures de Newton Poppleford[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Le jeu des 7 terreurs
  • 2013 : Les chevaliers du temps plié

Essai et autres publications[modifier | modifier le code]

  • 2009 : État critique.
  • 2010 : L'humour pour les Nuls
  • 2015 : Le Vrai Journal du capitaine Hollande
  • 2017 : L'Espion quitte Mémé"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :