Robert Eisenman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Eisenman
Description de cette image, également commentée ci-après
Robert Eisenman.
Naissance
South Orange, New Jersey, USA
Nationalité USA
Activité principale
professeur de religions du Moyen-Orient, d'archéologie, et de droit islamique
Autres activités
auteur, chercheur en histoire, directeur de l'Institute for the Study of Judaeo-Christian Origins
Famille

Robert Eisenman est un auteur américain, spécialiste des manuscrits de la mer Morte, archéologue, écrivain, et « poète de route. » Il est actuellement professeur de religions du Moyen-Orient, d'archéologie, et de droit islamique et directeur de l'Institute for the Study of Judaeo-Christian Origins à l'université d'État de Californie à Long Beach.

Eisenman a mené la campagne pour libérer l'accès aux manuscrits de la mer Morte dans les années 1980-90. Il fait partie des auteurs qui estiment que le mouvement chrétien est le continuateur des Ésséniens auteurs des manuscrits retrouvés à Qumrân et que leur messianisme et leur opposition « aux féroces kittim » (nom de code des Romains) les a conduits à être très actifs dans la grande révolte juive de 66-70.

Avant cela, il avait aussi passé cinq ans « sur la route » aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient jusqu'en Inde, dont il a tiré un récit de voyage poétique (1959-1962), publié en 2007.

Travaux[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]