Ernest-Marie Laperrousaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laperrousaz.
Ernest-Marie Laperrousaz
Naissance
Décès (à 89 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession


Ernest-Marie Laperrousaz (né le 2 août 1924 - mort le 20 aout 2013[1]) est un historien et archéologue français, professeur honoraire à la section des sciences religieuses de l'École pratique des hautes études. Ancien pensionnaire de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, fondateur et président honoraire du Centre interdisciplinaire de l'Université scientifique de Paris-Sud (Orsay), il a participé notamment aux fouilles de Massada avec le professeur Yigaël Yadin et de Qumrân au côté du P. Roland de Vaux. De 1970 à 1995, il a effectué chaque année une mission archéologique à Jérusalem et dans la région de Qumrân. Ernest-Marie Laperrousaz est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes des manuscrits de la mer Morte.

Il est l'auteur de nombreux articles dans différentes revues scientifiques et archéologiques, dont celle de l'Institut français du Proche-Orient.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Manuscrits de la mer Morte, Que sais-je, 1961 ; 1984 ; 10e éd. mise à jour, 2003
  • Qoumrân : L'établissement essénien des bords de la mer Morte, Histoire et archéologie du site, Picard, 1976
  • Les Esséniens selon leur témoignage direct, Desclée, 1982
  • Attente du Messie en Palestine à la veille et au début de l'ère chrétienne, Picard, 1982
  • La Protohistoire d'Israël, de l'exode à la monarchie (dir.), Cerf, 1990
  • La Palestine à l'époque perse (avec André Lemaire), Cerf, 1994
  • Salomon, roi d'Israël, Hachette Éducation, 2000
  • Les Temples de Jérusalem, Paris-Méditerranée, 2000
  • Trois Hauts Lieux de Judée : L'Hérodium, Massada et Qoumrân, Paris-Méditerranée, 2001
  • Jésus : Les questions primordiales, Edimaf, 2002
  • Problèmes d'histoire des religions : Mises au point, Paris-Méditerranée; 2006
  • Qoumrân et ses manuscrits de la mer Morte, Non Lieu, 2006

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]