Robert Delpire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Robert Delpire
Naissance
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession
éditeur, directeur artistique, commissaire d'expositions et producteur de films

Robert Delpire (né le 24 janvier 1926[1][Notes 1]) est un éditeur, directeur artistique, commissaire d'expositions et producteur de films.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Delpire lance en 1950, à l'âge de 23 ans, la revue Neuf où il publie notamment Doisneau, Breton, Capa, Picasso, Sartre et Cartier-Bresson. Dans les années 1950 il est directeur artistique de la revue L'Œil. Il crée au début des années 1960 une agence de publicité Delpire[2]. Il publie également des livres pour enfants dont Max et les maximonstres de Maurice Sendak (1967)[3].

De 1982 à 1996, il est directeur du Centre national de la photographie.

En 1995, il reçoit la médaille du centenaire de la Royal Photographic Society[4].

En 1982, il crée la collection « Photo Poche », revendue à Nathan en 1996, et reprise par Actes Sud en 2004, mais dont il conserve la direction[5].

En 1997, il est lauréat du Prix pour l'œuvre d'une vie et du Prix culturel de la Société allemande de photographie, en 2007.

En 2009, il est exposé aux Rencontres d'Arles, France.

Une exposition, Delpire & Cie, lui est consacrée en 2009-2010 à la Maison européenne de la photographie à Paris[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire du livre de jeunesse, Cercle de la librairie,‎ (ISBN 978-2-7654-1401-8), Entrée "Delpire, Robert"
  • Delpire & Cie, Delpire, 2009 (ISBN 2851072455)
  • Cécile Boulaire (dir.) et Annie Renonciat (dir.), « Robert Delpire, éditeur », Strenæ, no 1,‎ (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le catalogue de la BnF indique 1928.(notice BnF no FRBNF11899436)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Boulaire, Cécile, « Delpire, Robert », Dictionnaire du livre de jeunesse,‎ , p. 268-269
  2. a et b [1] Biographie
  3. (notice BnF no FRBNF43452920)
  4. « Centenary Medal », Royal Photographic Society
  5. Gaëlle Morel, « Entre art et culture - Politique institutionnelle et photographie en France, 1976-1996 », Études photographiques, no 16,‎ , p. 32-40 (ISSN 1777-5302, lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]