Les Américains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Américains
The Americans
Auteur Robert Frank
Pays France puis États-Unis
Préface Jack Kerouac
Directeur de publication Alain Bosquet
Genre livre photographique, photographie sociale
Éditeur Robert Delpire, puis Grove Press
Collection Encyclopédie Essentielle, no 5
Lieu de parution Paris (France), puis New-York (États-Unis)
Date de parution 1958, puis 1959
Nombre de pages 172

Les Américains (en anglais : The Americans) est un ouvrage de photographie de Robert Frank de grande influence dans la photographie américaine d'après-guerre.

Il a d'abord été publié en France et en français par Robert Delpire en 1958 puis l'année suivante aux États-Unis. Les photographies sont remarquables pour leur prise de distance des hautes et des basses classes de la société américaine. Le livre crée un portrait compliqué de la période qui était vue comme sceptique sur les valeurs contemporaines et évocatrice sur la solitude très répandue.

« Frank entreprend avec sa bourse Guggenheim de faire quelque chose de novateur et libéré des diktats commerciaux [et fait] ce qui est désormais un classique du livre photographique dans l'esprit iconoclaste de la Beat Generation[N 1]. »

Le livre rassemble 83 photos sur les 23 000 que Frank a prises au cours de son périple d'un an et demi à travers les États-Unis. Dans le film Robert Frank - L'Amérique dans le viseur que Laura Israël lui a consacré en 2013, il déclare : « Quand je regarde les 83 photos que j'ai choisies pour le livre, je me dis que j'ai capté l'essence. »

Éditions[modifier | modifier le code]

Avec ce travail, Robert Frank s'éloigne des standards de la photographie contemporaine, ce qui lui pose des difficultés pour trouver un éditeur américain. Ainsi, il publie son premier ouvrage le 15 mai 1958 à Paris sous le titre en français Les Américains. Sous la direction d'Alain Bosquet, la maison d'édition Robert Delpire l'inclut dans sa collection Encyclopédie Essentielle.

L'édition contient des textes de Simone de Beauvoir, Erskine Caldwell, William Faulkner, Henry Miller et John Steinbeck, qui font face aux photographies de Robert Frank[2]. La couverture originale était un dessin de Saul Steinberg.

En 1959, The Americans sort finalement aux États-Unis chez Grove Press. Les textes de l'édition originale française sont retirés au profit d'un préface et de notes à côtés des photos de Jack Kerouac, afin de se rapprocher de la mise en page de Walker Evans dans American Photographs[3].

À l'occasion du 50e anniversaire de la publication originale du livre, une nouvelle édition, très attendue[4], est publiée par Steidl le 15 mai 2008. Robert Frank s'implique dans la mise en page et dans la production de cette édition qui utilise un moyen moderne de scanner les clichés originaux et une quadrichromie. Un nouveau format et une nouvelle typographie sont pensées à cette occasion, de même qu'une nouvelle couverture, et Robert Frank choisit lui-même le tissu, le gaufrage en aluminium et le papier de garde. Ainsi qu'il l'a fait pour chacune des éditions des Américains jusque-là, Robert Frank change le cadrage de plusieurs de ses photographies, qui incluent en général plus d'informations, tandis que deux des photos sont légèrement différentes des originales.

Expositions notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Texte original : « Frank set out with his Guggenheim Grant to do something new and unconstrained by commercial diktats [and made] a now classic photography book in the iconoclastic spirit of the Beats[1]. »
Références
  1. (en) Sean O'Hagan, « The Open Road: Photography and the American Road Trip review – a survey of photographers’ journeys », sur The Guardian, (consulté le 12 avril 2016).
  2. (en) Jeffrey Ladd, « Master of the Photobook: Robert Delpire's Long and Legendary Influence », sur Time, (consulté le 13 avril 2016).
  3. (en) Tod Papageorge, Walker Evans and Robert Frank: An Essay on Influence, Yale Univ Art Gallery, 1981.
  4. Rémi Coignet, « Robert Frank THE AMERICANS », sur lemonde.fr, (consulté le 12 avril 2016).
  5. (en) Lynne Warren, Encyclopedia of Twentieth-Century Photography, 3-Volume Set, Routledge, 2005, 2042 p., p. 563 (ISBN 9781135205430).
  6. Robert Frank : Les Américains, site du Musée de la photographie de Charleroi

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • (en) Jonathan Day, Robert Frank's The Americans: The Art of Documentary Photography, Intellect Books, 2011, 186 p. (ISBN 9781841503158)
  • Philippe Séclier, Un voyage américain (sur les traces de Robert Frank), Independencia Editions, 2012, p. 83 (ISBN 9791090683044)
Articles
  • « Et Robert Frank créa les Américains », L'Œil : revue d'art mensuelle, nos 609 à 611, Imprimeries réunies, 2009
Bibliographies
  • « Bibliographie des articles critiques sur The Americans 1957-1961 » dans Robert Frank : la photographie, enfin, vol. 11 à 12 de Cahiers de la photographie, ed. Association de critique contemporaine en photographie, 1983, p. 50
  • (en) Stuart Alexander, Robert Frank: A Bibliography, Filmography, and Exhibition Chronology 1946-1985, Center for Creative Photography, University of Arizona, 1986, 207 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]