Red Tails

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Red Tails
Titre original Red Tails
Réalisation Anthony Hemingway
Scénario Adaptation :
John Ridley
Aaron McGruder
Histoire :
John Ridley
Acteurs principaux
Sociétés de production Lucasfilm Ltd.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Guerre
Durée 125 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Red Tails ou L'Escadron Red Tails au Québec est un film de guerre américain réalisé par Anthony Hemingway sorti en 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chasseur P-51 Mustang utilisé par les Tuskegee Airmen

Durant la Seconde Guerre mondiale, un groupe d'Afro-Américains originaires de Tuskegee, dans l'Alabama, est recruté par les United States Army Air Forces pour former les Tuskegee Airmen. On les surnomme les « queues rouges » en raison de la peinture de leurs avions de chasse. Ils devront affronter les préjugés et se distinguer pour exister...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

George Lucas a commencé à développer le projet Red Tails vers 1988. Thomas Carter était son choix initial pour réaliser le film. De nombreux auteurs ont travaillé sur le projet jusqu'à ce que John Ridley soit embauché en 2007 pour écrire le scénario[2]. Samuel L. Jackson a été pressenti pour éventuellement réaliser et jouer dans le film[3]. C'est finalement Anthony Hemingway qui a été choisi pour diriger le film en 2008[4]. Pour les recherches historiques, le groupe Lucasfilm a invité quelques-uns des survivants aviateurs de Tuskegee au Skywalker Ranch, où ils ont pu témoigner sur leurs expériences durant la Seconde Guerre mondiale[5].

La production a débuté en mars 2009. Le tournage a eu lieu en République tchèque, en Italie, en Croatie et en Angleterre[réf. nécessaire]. Pendant le tournage en République tchèque, les acteurs ont fait l'expérience de vivre dans des conditions similaires aux aviateurs de Tuskegee[6]. En mars 2010, George Lucas a réalisé quelques prises additionnelles en raison de l’absence d'Anthony Hemingway occupé à diriger des épisodes de Treme pour HBO[7].

Récompense[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Dans le film, le patronyme du Commandant des Tuskegee Airmen est Bullard en hommage à Eugene Bullard, le premier pilote militaire américain ayant combattu durant la 1ère guerre mondiale. En réalité, les "Red Tails" étaient commandés par le colonel Benjamin Oliver Davis, Jr

Réception critique[modifier | modifier le code]

Red Tails reçoit en majorité des critiques très mitigées. Le site Rotten Tomatoes ne rapporte qu'une moyenne de 41 % pour 130 critiques recensées, avec une note de 5,2/10[8]. L'agrégateur Metacritic donne une note de 43 sur 100 indiquant des « critiques mitigées »[9]. Sur allociné, le film reçoit une moyenne de 3 étoiles sur 5 par les spectateurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Red Tails sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carton de doublage.qc.ca consulté le 3 février 2012.
  2. (en) « Lucas taps Ridley to write Tails »
  3. (en) « Jackson Eyeing Red Tails »
  4. (en) « Hemingway to helm Red Tails »
  5. (en) « Tuskegee Airmen to be subject of Lucas film »
  6. (en) « EXCLUSIVE: Michael B. Jordan Talks Red Tails »
  7. (en) « After 5 years, George Lucas is directing again »
  8. (en) « Red Tails (2011) », sur rottentomatoes.com, Rotten Tomatoes (consulté le 20 janvier 2012)
  9. (en) « Red Tails », sur metacritic.com, Metacritic (consulté le 20 janvier 2012)