Tuskegee Airmen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Tuskegee Airmen[1] est le nom populaire d'un groupe de pilotes afro-américains (originaire du Tuskegee Institute de Tuskegee, Alabama) qui se distingua durant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

8 Tuskegee Airmen posent devant un chasseur Curtiss P-40. Afrique du nord 1943

Le besoin de pilotes pendant la Seconde Guerre mondiale est important. Pour y répondre, l'aviatrice Phoebe Omlie, alors au poste de « spécialiste senior des vols privés de l'Autorité de l'aéronautique civile » ouvre 66 écoles de vol dans 46 États, en incluant une école à Tuskegee dans l'Alabama qui formera plus tard les célèbres Tuskegee Airmen[2].

Intégré dans le 332d Fighter Group composé de 4 escadrons de chasse équipés initialement de Curtiss P-40 Warhawk, de Bell P-39 Airacobra, de Republic P-47 Thunderbolt puis de North American P-51 Mustang (1944) reconnaissables grâce à leur empennage rouge caractéristique et le 477th Bombardment Group de l'US Army Air Corps équipé de bombardiers North American B-25 Mitchell.

445 d'entre eux combattront en Afrique du Nord, en mer Méditerranée et en Europe et 150 perdront la vie au combat ou dans des accidents.

Ils étaient commandés par le colonel Benjamin Oliver Davis, Jr. qui deviendra plus tard le premier général noir de l'US Air Force.

Le , ils reçoivent la Médaille d'or du Congrès, plus haute distinction civile américaine.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pilotes formés à la base de Tuskegee[modifier | modifier le code]

Le président George W. Bush offre la Médaille d'or du Congrès à environ 300 Tuskegee Airmen ou à leurs veuves au capitole le 29 mars 2007 à Washington, D.C..

Références[modifier | modifier le code]

  1. [vidéo] Les Ailes de la Guerre - Les Tuskegee Airmen, L'escadron Afro Américain sur YouTube.
  2. Cooper, Ann L. (Ann Lewis), How high she flies : Dorothy Swain Lewis, WASP of WWII, horsewoman, artist, teacher, Aviatrix Pub, (ISBN 1928760007 et 9781928760009, OCLC 42354086, lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :