Championnats du monde de patinage de descente extrême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Red Bull Crashed Ice)
Aller à : navigation, rechercher
Red Bull Crashed Ice
Description de l'image Logo RedBullCrashedIce.png.
Généralités
Sport Patinage de descente X
Création 2001
Autre(s) nom(s) Ice Cross Downhill
Organisateur(s) Red Bull
Lieu(x) Amérique du Nord et Europe
Date En hiver
Site web officiel
Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en)
Meilleure nation Drapeau du Canada Canada

Les Championnats du monde de patinage de descente extrême[1] sont un événement international regroupant chaque année les épreuves de cette discipline sous l'égide de la All Terrain Skate Cross (ATSX) Federation.

Les origines[modifier | modifier le code]

Édition 2007 du Red Bull Crashed Ice à Québec.

Les compétitions de patinage de descente extrême sont apparues en 2001[2]. Il s'agissait de courses événementielles, organisées par Red Bull dans différentes villes d'Amérique du Nord et d'Europe, sous l'intitulé de Red Bull Crashed Ice.

L'événement s'est transformé en championnat du monde en 2010, afin de récompenser les patineurs sur l'ensemble d'une saison et non sur une seule course, avec l'introduction d'un système de points.

Depuis la saison 2014/2015, le championnat comprend également les épreuves de Riders Cup. Ces courses sont moins extrêmes que celles du championnat Crashed Ice. Elles sont organisées par des champions du Crashed Ice, qui prennent en main l'organisation et la construction de la piste. Elles se déroulent sur des pistes naturelles, et non des pistes construites exprès pour l’occasion. Elles ont vocation à rendre ce sport accessible au plus grand nombre de patineurs, en permettant aux amateurs de mettre un pied dans ce sport[3], de goûter à l'ambiance d'un championnat et de rencontrer les athlètes.

Les catégories[modifier | modifier le code]

Les Championnats du monde comportent trois catégories :

  • hommes depuis 2010
  • femmes depuis 2016
  • junior (garçons) depuis 2017[4].

Les épreuves par équipes masculines, apparues en 2013, ont été supprimées à l'issue du championnat 2016.

Les barèmes[modifier | modifier le code]

Le règlement[5] fixe le nombre de points attribué à chaque participant en fonction de son classement.

En Red Bull Crashed Ice, des points sont attribués aux 125 patineurs de chaque course : 1000 points sont attribués au gagnant, 800 au 2e, 600 au 3e, 500 au 4e, 450 au 5e, 400 au 6e, 360 au 7e, 320 au 8e et en diminuant jusqu'à 0,2 point pour le patineur classé 125e.

Les épreuves de Riders Cup offrent quatre fois moins de points : 250 points pour le gagnant, 200 au 2e, 150 au 3e, 125 au 4e, 112,5 au 5e, 100 au 6e, 95 au 7e, 90 au 8e et en diminuant jusqu'à 1,1875 point pour le patineur classé 200e.

Le déroulement des courses[modifier | modifier le code]

Les courses se déroulent sur un parcours composé de divers éléments naturels ou artificiels, comme les bosses, les courbes relevées ou tremplins, contenant des virages serrés et des pentes abruptes impliquant des sauts[6].

Les compétitions se déroulent en courses à élimination directe. Quatre par quatre, les concurrents s’affrontent et dévalent la piste le plus rapidement possible. Seuls les deux premiers de chaque course sont qualifiés pour l’étape suivante. Les courses continuent ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que quatre patineurs en lice. L'avant-dernière course est la « petite finale », pour attribuer les places 5 à 8 ; la grande finale voit s'affronter les quatre meilleurs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Hommes
Édition Gold medal with cup.svg 1er Silver medal with cup.svg 2e Bronze medal with cup.svg 3e
2010 Drapeau : Allemagne Martin Niefnecker (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Gabriel Andre (fi)
2011 Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
2012 Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall
2013 Drapeau : Suisse Derek Wedge (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
2014 Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz
2015 Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity
2016 Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall Drapeau : Canada Dean Moriarity
2017 Drapeau : États-Unis Cameron Naasz Drapeau : Canada Scott Croxall Drapeau : États-Unis Maxwell Dunne
Juniors
Édition Gold medal with cup.svg 1er Silver medal with cup.svg 2e Bronze medal with cup.svg 3e
2017 Drapeau : Finlande Mirko Lahti Drapeau : Finlande Joni Saarinen Drapeau : France Martin Barrau
Équipes
Édition Gold medal with cup.svg 1ers Silver medal with cup.svg 2es Bronze medal with cup.svg 3es
2013 Swatch ProTeam
(Jim De Paoli, Kilian Braun, Kim Müller)
Internationals Gladiators
(Kyle Croxall (en), Fabian Mels, Coleton Haywood)
Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Travis Nagata)
2014 Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), John Fisher, Andrzas Wirnstl)
Living The Dream
(Kyle Croxall, Scott Croxall (fi), Adam Horst)
Crazy Canucks
(Daniel Guolla, Adam Skube, Dean Moriarity, Tyler Witty)
2015 Living The Dream
(Kyle Croxall (en), Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi))
Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Pacôme Schmitt, Dean Moriarity)
Team Finland
(Miikka Jouhkimainen (fi), Paavo Klintrup, Toni Heikkilae)
2016[7] Living The Dream
(Scott Croxall, Adam Horst, Cameron Naasz, Kyle Croxall)
Team Unrl
(Matt Johnson, Tommy Mertz, Maxwell Dunne, Daniel Bergeson)
Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), Luca Dallago, John Fisher, Andreas Wirstl)

Femmes[modifier | modifier le code]

Femmes
Édition Gold medal with cup.svg 1re Silver medal with cup.svg 2e Bronze medal with cup.svg 3e
2016 Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : États-Unis Alexis Jackson
2017 Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : États-Unis Amanda Trunzo Drapeau : Canada Myriam Trepanier

Résultats des courses[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Avant les championnats du monde[modifier | modifier le code]

Hommes
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Suède Stockholm Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder (fi) Drapeau : Suède Stephan Rimér[8] Drapeau : Suède Christer Linder[8]
Drapeau : Autriche Klagenfurt Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder Drapeau : Royaume-Uni Graeme Walton[9] Drapeau : Autriche Werner Ladurner[10]
Drapeau : États-Unis Duluth Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder n.d. n.d.
Drapeau : Russie Moscou Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder Drapeau : Croatie Hrovje Appelt Drapeau : Russie Konstantin Sirenin
Drapeau : États-Unis Duluth Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder n.d. n.d.
Drapeau : République tchèque Prague Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder Drapeau : République tchèque Lukáš Fiala Drapeau : Autriche Michael Krainer
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Gabriel Andre (fi) Drapeau : Canada Wade Hocking Drapeau : Canada Sylvain Houle
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kevin Olson (fi) Drapeau : Canada Ross Thompson Drapeau : Canada Ben Benicky
Drapeau : Finlande Helsinki Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kevin Olson Drapeau : Finlande Matias Schants Drapeau : Finlande Miikka Jouhkimainen (fi)
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Louis-Philippe Dumoulin Drapeau : Canada Sébastien Morisette
Drapeau : Suisse Davos Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Miikka Jouhkimainen (fi) Drapeau : Canada Sébastien Morisette Drapeau : République tchèque Lukáš Kolc
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen Drapeau : Finlande Lari Jouhtsenlahti Drapeau : Canada Kyle Croxall (en)
Drapeau : République tchèque Prague[11] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Miikka Jouhkimainen Drapeau : République tchèque Lukáš Fiala Drapeau : République tchèque Lukáš Kolc
Drapeau : Suisse Lausanne Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suède Jasper Felder Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen Drapeau : Finlande Lari Jouhtsenlahti

Aux championnats du monde[modifier | modifier le code]

Hommes
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Allemagne Munich Red Bull Crashed Ice Drapeau : Allemagne Martin Niefnecker (fi) Drapeau : Canada Gabriel Andre (fi) Drapeau : Suisse Kim Müller
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Allemagne Martin Niefnecker (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Championnat 2010 Drapeau : Allemagne Martin Niefnecker (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Gabriel Andre (fi)
Drapeau : Allemagne Munich Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : République tchèque Lukas Kolc
Drapeau : Pays-Bas Fauquemont-sur-Gueule Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en)
Drapeau : Russie Moscou Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Suisse Kilian Braun
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Louis-Philippe Dumoulin Drapeau : Canada Kyle Croxall (en)
Championnat 2011 Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Pays-Bas Fauquemont-sur-Gueule Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Allemagne Fabian Mels Drapeau : Finlande Paavo Klintrup
Drapeau : Suède Åre Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Adam Horst Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Championnat 2012 Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Canada Niagara Falls Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Suisse Kilian Braun
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Pays-Bas Landgraaf Red Bull Crashed Ice Drapeau : Suisse Derek Wedge (fi) Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Pays-Bas Bart van Roosmalen
Drapeau : Suisse Lausanne Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Suisse Kim Müller Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Arttu Pihlainen (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Suisse Derek Wedge (fi)
Championnat 2013 Drapeau : Suisse Derek Wedge (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Finlande Helsinki Red Bull Crashed Ice Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Allemagne Fabian Mels Drapeau : France Pacôme Schmitt
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Russie Moscou[15] Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Suisse Kim Müller
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Autriche Luca Dallago
Championnat 2014 Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : États-Unis Hastings Riders Cup Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Canada Dylan Moriarity
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : États-Unis Dan Witty (fi)
Drapeau : Autriche Wagrain-Kleinarl Riders Cup Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi)' Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Finlande Miikka Jouhkimainen (fi)
Drapeau : Finlande Helsinki Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Finlande Jyväskylä Riders Cup Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Willian Dutton
Drapeau : Royaume-Uni Belfast Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Canada Dylan Moriarity Drapeau : Canada Dean Moriarity
Drapeau : Canada Sherbrooke Riders Cup Drapeau : Canada Dylan Moriarity Drapeau : Canada Kyle Croxall (en) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Tommy Mertz
Championnat 2015 Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Autriche Wagrain-Kleinarl Riders Cup Drapeau : Autriche Luca Dallago Drapeau : Canada Dylan Moriarity Drapeau : France Tristan Dugerdil
Drapeau : Allemagne Munich Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Canada Kyle Croxall (en)
Drapeau : France Avoriaz Riders Cup Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : France Tristan Dugerdil
Drapeau : Finlande Rautalampi Riders Cup Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : Canada Shayne Renaud Drapeau : États-Unis Matt Johnson
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : France Pacôme Schmitt Drapeau : Canada John Fisher
Drapeau : États-Unis Bathurst Riders Cup Drapeau : États-Unis Matt Johnson Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Canada Sherbrooke Riders Cup Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : France Tristan Dugerdil Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : États-Unis Mont du Lac Riders Cup Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : États-Unis Dan Witty (fi) Drapeau : États-Unis Tyler Witty
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : France Tristan Dugerdil
Championnat 2016 Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : CanadaScott Croxall (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity
Drapeau : Autriche Wagrain-Kleinarl Riders Cup Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : Estonie Mark Taru Drapeau : France Tristan Dugerdil
Drapeau : France Marseille[16],[17] Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : États-Unis Maxwell Dunne Drapeau : Canada Scott Croxall (fi)
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Scott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Maxwell Dunne Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Finlande Rautalampi[18] Riders Cup Drapeau : Suisse Jim De Paoli Drapeau : États-Unis Maxwell Dunne Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Russie Moscou Riders Cup Drapeau : Russie German Titov Drapeau : Russie Denis Novozhilov Drapeau : Russie Dmitriy Murlichkin
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Autriche Marco Dallago (fi) Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi)
Drapeau : Canada La Sarre[19] Riders Cup Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : France Tristan Dugerdil Drapeau : Canada Kyle Croxall (en)
Drapeau : Canada Bathurst Riders Cup épreuve annulée[20]
Drapeau : Canada Ottawa Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : Canada Dean Moriarity Drapeau : Suisse Jim De Paoli
Championnat 2017 Drapeau : États-Unis Cameron Naasz (fi) Drapeau : CanadaScott Croxall (fi) Drapeau : États-Unis Maxwell Dunne
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice
Drapeau : France Marseille Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice
Championnat 2018

Juniors[modifier | modifier le code]

Juniors
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : France Marseille Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Joni Saarinen Drapeau : France Martin Barrau Drapeau : République tchèque Václav Kosnar
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Mirko Lahti Drapeau : Finlande Jesse Saurén Drapeau : Finlande Joni Saarinen
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Mirko Lahti Drapeau : Canada Samuel Nadeau Drapeau : France Martin Barrau
Drapeau : Canada Ottawa Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Mirko Lahti Drapeau : Canada Samuel Nadeau Drapeau : Finlande Joni Saarinen
Championnat 2017 Drapeau : Finlande Mirko Lahti Drapeau : Finlande Joni Saarinen Drapeau : France Martin Barrau
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice
Drapeau : France Marseille Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice
Championnat 2018

Par équipe[modifier | modifier le code]

Équipes
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Canada Niagara Falls Red Bull Crashed Ice Swatch Proteam
(Jim de Paoli, Kilian Braun, Kim Müller)
International Gladiators
(Kyle Croxall (en), Fabian Mels, Coleton Haywood)
Mountain Rockers

(Reto Maeder, Martin Niefnecker, Derek Wedge)

Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Travis Nagata)
Team Ottawa

(Daniel Guolla, Ghislain Hotte, Adam Skube)

International Gladiators
(Kyle Croxall (en), Fabian Mels, Coleton Haywood)
Drapeau : Pays-Bas Landgraaf Red Bull Crashed Ice épreuve supprimée
Drapeau : Suisse Lausanne Red Bull Crashed Ice International Gladiators
(Kyle Croxall (en), Fabian Mels, Coleton Haywood)
Swatch ProTeam
(Jim de Paoli, Kilian Braun, Kim Müller)
Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Travis Nagata)
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Swatch ProTeam
(Jim de Paoli, Kilian Braun, Kim Müller)
Team Finland

(Miikka Jouhkimainen, Lari Joutsenlahti, Paavo Klintrup)

Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Travis Nagata)
Championnat 2013 Swatch ProTeam
(Jim De Paoli, Kilian Braun, Kim Müller)
Internationals Gladiators
(Kyle Croxall (en), Fabian Mels, Coleton Haywood)
Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Travis Nagata)
Drapeau : Finlande Helsinki Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Kyle Croxall (en))
Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), Luca Dallago, John Fischer, Andreas Wirnstl)
Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Pacôme Schmitt)
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Couch Garden Crew
(John Fischer, Andreas Wirnstl, Marco Dallago (fi), Luca Dallago)
Living the Dream
(Scott Croxall (fi), Kyle Croxall (en), Adam Horst)
Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Pacôme Schmitt, Mark Taru)
Drapeau : Russie Moscou Red Bull Crashed Ice Crazy Canucks
(Adam Skube, Dean Moriarity, Daniel Guolla, Tyler Witty)
Swatch Proteam
(Killian Braun, Kim Müller, Jim De Paoli, Derek Wedge (fi))
Team Murica
(Tigh Isaac, Adam Green (fi), Cameron Naasz (fi), Daniel Bergeson)
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), Luca Dallago, John Fischer, Andreas Wirnstl)
Living the Dream
(Scott Croxall (fi), Kyle Croxall (en), Adam Horst, Daniel Bergeson)
Team Finland
(Miikka Jouhkimainen (fi), Paavo Klintrup, Matias Schantz)
Championnat 2014 Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), John Fisher, Andrzas Wirnstl)
Living The Dream
(Kyle Croxall (en), Scott Croxall (fi), Adam Horst)
Crazy Canucks
(Daniel Guolla, Adam Skube, Dean Moriarity, Tyler Witty)
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Pacôme Schmitt, Dean Moriarity)
Ice Crew
(Fabian Mels, Andrey Lavrov, Mark Taru, Coleton Haywood)
Team Finland
(Miikka Jouhkimainen (fi), Paavo Klintrup, Toni Heikkilae)
Drapeau : Royaume-Uni Belfast Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Kyle Croxall (en), Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi))
Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Dean Moriarity, Pacôme Schmitt)
Couch Garden Crew
(Luca Dallago, Andreas Wirnstl, John Fischer, Marco Dallago (fi))
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Kyle Croxall (en), Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi))
Hill Bombers
(Dylan Moriarity, Tyler Witty, Dan Witty (fi), Daniel Guolla)
The Bergy Bunch
(Michael Iulianello, Daniel Bergeson, Tommy Mertz, Matt Johnson)
Championnat 2015 Living The Dream
(Kyle Croxall (en), Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi))
Prestige Worldwide
(Reed Whiting (fi), Tristan Dugerdil, Pacôme Schmitt, Dean Moriarity)
Team Finland
(Miikka Jouhkimainen (fi), Paavo Klintrup, Toni Heikkilae)
Drapeau : Canada Québec[21] Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi))
Team Unrl
(Matt Johnson, Daniel Bergeson, Tommy Mertz, Maxwell Dunne)
Steal 17
(Reed Whiting (fi), Daniel Guolla, Dean Moriarity, Dylan Moriarity)
Drapeau : Allemagne Munich[22] Red Bull Crashed Ice Team Unrl
(Tommy Mertz, Daniel Bergeson, Maxwell Dunne)
Ice Crew
(Fabian Mels, Jim De Paoli, Coleton Haywood)
Living the Dream
(Cameron Naasz (fi), Scott Croxall (fi), Kyle Croxall (en))
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Cameron Naasz (fi), Scott Croxall (fi),Kyle Croxall (en))
Team Finland
(Miikka Jouhkimainen (fi), Paavo Klintrup, Toni Heikkilae, Markus Juola)
Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), Luca Dallago, John Fisher, Andreas Wirstl)
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Living the Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi), Kyle Croxall (en))
Team Unrl
(Maxwell Dunne, Matt Johnson, Tommy Mertz, Daniel Bergeson)
Couch Garden Crew
(Luca Dallago, Marco Dallago (fi), John Fisher, Andreas Wirstl)
Championnat 2016 Living The Dream
(Scott Croxall (fi), Adam Horst, Cameron Naasz (fi), Kyle Croxall (en))
Team Unrl
(Matt Johnson, Tommy Mertz, Maxwell Dunne, Daniel Bergeson)
Couch Garden Crew
(Marco Dallago (fi), Luca Dallago, John Fisher, Andreas Wirstl)

Femmes[modifier | modifier le code]

Avant les championnats du monde[modifier | modifier le code]

Femmes
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Canada Québec[23] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kerri Anne Wallace Drapeau : Canada Jennifer Hartley Drapeau : Canada Marquise Brisebois
Drapeau : République tchèque Prague[24] Red Bull Crashed Ice Drapeau : République tchèque Jitka Nedbalová Drapeau : République tchèque Lucie Hromirova Drapeau : République tchèque Karolina Koskova
Drapeau : Canada Québec[25] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Kerri Muir Drapeau : Canada Megan Vermillon Drapeau : Canada Ryan Kailee
Drapeau : Canada Québec[26] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Kerri Muir Drapeau : Canada Marquise Brisebois
Drapeau : Canada Québec[27] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Fannie Desforges (en) Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Marquise Brisebois
Drapeau : Canada Niagara Falls[28] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Fannie Desforges (en) Drapeau : Canada Danielle Bergen Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en)
Drapeau : Canada Québec[29] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Dominique Thibault Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Fannie Desforges (en)
Drapeau : Canada Québec[30] Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Alicia Blomberg (en)
Drapeau : États-Unis Afton Alps Riders Cup Drapeau : Canada Tamara Kajah Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : États-Unis Michaela Michaelson
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Tamara Kajah
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice Drapeau : Finlande Salla Kyhälä Drapeau : Canada Elaine Topolnisky Drapeau : Canada Tamara Kajah

Aux championnats du monde[modifier | modifier le code]

Femmes
Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Canada Québec Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : Canada Maxie Plante Drapeau : Canada Elaine Topolnisky
Drapeau : Autriche Wagrain-Kleinarl Riders Cup Drapeau : Pays-Bas Michelle Noë Drapeau : Autriche Veronika Windisch Drapeau : France Sandrine Rangeon
Drapeau : Allemagne Munich Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : États-Unis Sydney O'Keefe
Drapeau : France Avoriaz Riders Cup Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Tamara Kajah Drapeau : Canada Elaine Topolnisky
Drapeau : Finlande Rautalampi Riders Cup Drapeau : Canada Tamara Kajah Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Finlande Susanna Tapani
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Alexis Jackson Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Elaine Topolnisky
Drapeau : États-Unis Bathurst[31] Riders Cup Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : États-Unis Alexis Jackson Drapeau : Canada Jeanne Chouinard
Drapeau : Canada Sherbrooke[32] Riders Cup Drapeau : Canada Elaine Topolnisky Drapeau : États-Unis Alexis Jackson Drapeau : Canada Jeanne Chouinard
Drapeau : États-Unis Mont du Lac Riders Cup Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : Canada Elaine Topolnisky Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en)
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en)' Drapeau : États-Unis Alexis Jackson Drapeau : Canada Tamara Kajah
Championnat 2016 Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : États-Unis Alexis Jackson
Drapeau : Autriche Wagrain-Kleinarl Riders Cup Drapeau : Autriche Veronika Windisch Drapeau : Pays-Bas Michelle Noë Drapeau : Suisse Anaïs Morand
Drapeau : France Marseille Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : États-Unis Amanda Trunzo Drapeau : États-Unis Sydney O'Keefe
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice Drapeau : États-Unis Amanda Trunzo Drapeau : Finlande Camilla Ojapalo Drapeau : France Sandrine Rangeon
Drapeau : Finlande Rautalampi[18] Riders Cup Drapeau : France Sandrine Rangeon Drapeau : Finlande Camilla Ojapalo Drapeau : Allemagne Katrina Büsch
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Myriam Trepanier Drapeau : États-Unis Sadie Lundquist Drapeau : Canada Tamara Kajah
Drapeau : Canada La Sarre[33] Riders Cup Drapeau : Canada Jeanne Chouinard Drapeau : Canada Elaine Topolnisky Drapeau : Canada Alicia Blomberg (en)
Drapeau : Canada Bathurst Riders Cup épreuve annulée[20]
Drapeau : Canada Ottawa Red Bull Crashed Ice Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : Canada Maxie Plante Drapeau : Canada Elaine Topolnisky
Championnat 2017 Drapeau : Canada Jacqueline Legere (en) Drapeau : États-Unis Amanda Trunzo Drapeau : Canada Myriam Trepanier
Drapeau : États-Unis Saint Paul Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Finlande Jyväskylä Red Bull Crashed Ice
Drapeau : France Marseille Red Bull Crashed Ice
Drapeau : Canada Edmonton Red Bull Crashed Ice
Championnat 2018

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la terminologie retenue par l'Office québécois de la langue française : « patinage de descente extrême », Grand dictionnaire terminologique, 2007.
  2. « Le "crashed-ice", du patinage pas très artistique », sur lemonde.fr, (consulté le 12 février 2017)
  3. « Red Bull Crashed Ice : Et voici la Riders Cup ! », sur www.redbull.com, https://plus.google.com/u/0/+RedBull/ (consulté le 7 décembre 2015)
  4. « Le premier championnat du monde junior débute en 2016/17 », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 26 février 2017)
  5. (en) « Red Bull Crashed Ice - Ice Cross Downhill World Championship : Athletes’ Rulebook 2017 » [PDF], sur astx.org, points 2.2.1 et 2.2.3.
  6. « Le Red Bull Crashed Ice est de retour », sur lequipe.fr, (consulté le 28 décembre 2016)
  7. « Living the Dream défend son titre en revenant de l'arrière », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 23 janvier 2017)
  8. a et b (en) « Stockholm 2001 Crashed Ice », sur youtube.com, (consulté le 8 septembre 2017)
  9. (en) « Northen Ireland's hockey legend Walton mulls ice cross downhill comeback », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 12 février 2017)
  10. (en) « Turkish Digest », sur hurriyetdailynews.com, (consulté le 12 février 2017)
  11. « Red Bull Crashed Ice Praha 2009 oficial final video », sur youtube.com, (consulté le 24 janvier 2017)
  12. Source : Le Soleil du 4 mars 2006
  13. Source : Le Soleil du 3 mars 2007
  14. Journal télévisé TVA du 4 mars 2007
  15. « Cameron Naasz triomphe à Moscou », sur redbull.com, (consulté le 23 janvier 2017)
  16. « Le Crashed Ice débarque en France », sur lefigaro.fr, (consulté le 7 février 2017)
  17. « Red Bull crashed ice. Plus c’est dur, plus c’est bon », sur luimagazine.fr, (consulté le 24 janvier 2017)
  18. a et b « Rautalampi 2017 », sur atsx.org, (consulté le 29 janvier 2017)
  19. « Cameron Naasz remporte la première édition du Ice Challenge de La Sarre », sur lafrontiere.ca, (consulté le 25 février 2017)
  20. a et b « Déception à Bathurst : les épreuves de la Coupe Riders annulées en raison du temps doux », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 26 février 2017)
  21. « L’équipe Living the Dream remporte une autre victoire », sur www-new.redbullcrashedice.com, (consulté le 16 février 2017)
  22. « L’équipe Unrl balaie Munich », sur www-redbullcrashedice.com, (consulté le 16 février 2017)
  23. (en) « Ringette athletes shine at 2009 Red Bull Crashed Ice event », sur nationalringetteleague.ca (consulté le 14 février 2017)
  24. « Red Bull Crashed Ice: Papillon tombe à Prague », sur lapresse.ca/le-soleil, (consulté le 14 février 2017)
  25. « Red Bull Crashed Ice – Balayage canadien à Québec », sur exruefrontenac.com, (consulté le 15 février 2017)
  26. « Plein la vue au Red Bull Crashed Ice 2011! », sur quebecspot.com, (consulté le 15 février 2017)
  27. « Le Red Bull Crashed Ice 2012 », sur quebecspot.com, (consulté le 16 février 2017)
  28. (en) « Crashed Ice: Reigning world champ wins Niagara Falls event », sur niagarafallsreview.ca, (consulté le 16 février 2017)
  29. « Un 8e Red Bull Crashed Ice réussi! », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 10 février 2017)
  30. « Un Autrichien remporte le Red Bull Crashed Ice », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 16 février 2017)
  31. « Matt Johnson gagne à Bathurst mais Scott Croxall se hisse en tête du classement mondial », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 23 janvier 2017)
  32. « Moriarity gagne et Croxall ajoute à son avance au classement mondial », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 23 janvier 2017)
  33. « Naasz augmente son avance avec une victoire à La Sarre », sur redbullcrashedice.com, (consulté le 25 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]