Octobre 1985

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 1985
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er octobre 1985
2e jour de la semaine 40
Dernier jour Jeudi 31 octobre 1985
4e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 1985
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40   1er 2 3 4 5 6
41 7 8 9 10 11 12 13
42 14 15 16 17 18 19 20
43 21 22 23 24 25 26 27 
44 28 29 30 31      
1985Années 1980XXe siècle

Mois précédent et suivant
Octobre précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Mikhaïl Gorbatchev fait accepter par le Politburo le principe d’un retrait des troupes russes d’Afghanistan, assorti de certaines conditions : l’Union soviétique demande aux États-Unis qu’ils cessent d’approvisionner la résistance afghane pour que le régime du président Mohammed Nadjibullah puisse survivre, au prix de concessions aux islamistes fondamentalistes. Au milieu des années 1980, les forces gouvernementales et quelque 120 000 militaires soviétiques contrôlent les villes et routes principales mais le reste du pays est aux mains des rebelles.


  • 7 octobre : crise de Sigonella. Des terroristes palestiniens détournent le paquebot italien Achille Lauro et tuent un passager américain avant de se réfugier dans un port égyptien. Une négociation italo-égyptienne conduit à promettre un retour en sécurité à ces terroristes dans le pays de leur choix en échange de l’abandon du bateau et de ses passagers. Les quatre palestiniens s’envolent dans un Boeing égyptien, qui est intercepté par la chasse américaine et contraint de se poser sur une base de l’OTAN en Sicile. Washington réclame la livraison des pirates. Bettino Craxi, ayant donné sa parole à l’Égypte, refuse de céder et les quatre Palestiniens vont librement en Yougoslavie le 12 octobre.
  • 22 octobre :
    • Crise de la dette) : les États-Unis lancent le plan Baker[4] qui reprend les prescriptions habituelles du FMI concernant l’ajustement et ajoutant que les meilleurs élèves seraient récompensés par de nouveaux prêts des banques privées et par des financements de la Banque interaméricaine de développement (BID) et de la Banque mondiale. Le plan n’aborde pas la dimension politique du problème (responsabilité des États-Unis qui maintiennent des taux d’intérêts élevés). Ce plan n’aura que peu de retombées.
    • Plan Baker pour faciliter le règlement de la dette des pays sous-développés.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]