Quiz Show

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quiz Show
Réalisation Robert Redford
Scénario Paul Attanasio
Acteurs principaux
Sociétés de production Baltimore Pictures
Hollywood Pictures
Wildwood Enterprises
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 133 minutes
Sortie 1994

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Quiz Show est un film américain réalisé par Robert Redford et sorti en 1994. Il s'inspire des mémoires de Richard N. Goodwin, Remembering America: A Voice From the Sixties[1].

Le film revient sur les scandales des jeux télévisés des années 1950 (en) en se focalisant sur celui du Twenty One (en), avec l'ascension et la chute du concurrent populaire Charles Van Doren suite à la défaite truquée de Herb Stempel (en), et l'enquête de Richard Goodwin. Celui-ci est également co-producteur du film. Il a reçu des critiques généralement positives et a été nominé pour plusieurs prix, dont l'Oscar du meilleur film et plusieurs Golden Globes. Il est cependant un échec au box-office, ne rapportant que 24,8 millions $[2] pour un budget de 31 millions $[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fin des années 1950 aux États-Unis, Twenty One (en) est un jeu télévisé où les candidats doivent répondre à des questions de culture générale. Le vainqueur gagne une somme d'argent, et peut revenir à l'émission suivante. Les producteurs se rendent compte que l'audience est meilleure lorsque le même candidat gagne plusieurs fois. Ils donnent alors les réponses à l'avance pour assurer de bonnes audiences.

Lorsque l'audience stagne avec Herbert Stempel, qui gagne depuis plusieurs semaines, le producteur décide de passer à un autre candidat, en accord avec le sponsor de l'émission. Il trouve Charles Van Doren, issu d'une des plus grandes familles d'intellectuels du pays. Il est demandé à Herbert de perdre sur une question très facile. Herbert Stempel s'exécute, mais garde de la rancœur.

Herbert porte le cas devant la justice, mais le juge annule la procédure, et les conclusions ne sont pas publiées. Cette affaire attire l'attention de Richard « Dick » Goodwin, qui travaille à la Sous-Commission de contrôle de la législation. Il part alors enquêter à New York, où se tourne l'émission.

L'émission Twenty One réalise d'excellentes audiences avec Charles. L'enquête de Dick patine, jusqu'à ce qu'il visionne une ancienne émission dans laquelle le présentateur réagit en deux temps : il estime d'abord que la réponse du candidat est incorrecte, avant de réaliser avec étonnement que la réponse est juste. Dick comprend qu'il était prévu que le candidat perde sur cette question, mais qu'il a préféré répondre correctement. Il retrouve le candidat, qui lui donne alors une enveloppe cachetée et datée qui contient les questions avant que l'émission ait lieu, ce qui prouve la supercherie.

L'affaire est portée devant la justice, Herbert explique à quel point les émissions étaient préparées : on lui apprenait la manière d'hésiter, de se mordre la lèvre, de soupirer, d'essuyer sa transpiration… Charles comparaît également, il avoue à son tour que le jeu était truqué. Le producteur de l'émission reconnaît également le trucage, mais nie l'implication des autres personnes, notamment le sponsor, ce qui lui permet de rester en bons termes avec le monde de la télévision.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Caméos :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les acteurs William Fichtner et Eugene Levy font un caméo dans la première scène sur le plateau de Twenty One.
  • Mario Cantone joue un fan de Charles Van Doren qui le surprend à téléphoner d'une cabine publique.
  • Steven Soderbergh s'était vu offrir la réalisation, avec Tim Robbins dans le rôle de Charles Van Doren.
  • La sortie du film en France, initialement prévue pour décembre 1994, a été retardée à cause de la grève des comédiens de doublage. Par ailleurs, c'est l'un des seuls films étrangers qui a eu un doublage français à ce moment, alors que d'autres films étaient doublés en Belgique ou au Québec.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Nomination à l'Oscar du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario adapté d'une œuvre existante et meilleur second rôle masculin (Paul Scofield) en 1995.
  • Nomination au Golden Globe du meilleur film dramatique, meilleur réalisateur de long métrage, meilleur scénario et meilleur second rôle masculin (John Turturro) en 1995.
  • Nomination au prix du meilleur film et meilleur second rôle masculin (Paul Scofield), lors des BAFTA Awards 1995.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard N. Goodwin, Remembering America: A Voice from the Sixties, New York, Open Road Integrated Media, (ISBN 978-1497676572, lire en ligne)
  2. « Quiz Show (1994) », sur Box Office Mojo (consulté le 28 juillet 2010)
  3. Box Office Information for Quiz Show. The Wrap. Retrieved April 4, 2013.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]