Paul Paviot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Paul Paviot est un réalisateur et scénariste français né le (91 ans) à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École nationale Louis-Lumière (Promotion « Photo » 1944), il commence sa carrière en 1946 sur le tournage de Voyage surprise, puis comme photographe de plateau sur La Dernière Charge (Outpost in Morocco) de Robert Florey (1949). Ami de Maurice Ronet, Michel Piccoli et Boris Vian, il réalise plusieurs courts métrages au cours des années 1950.

Son premier long métrage, Pantalaskas, qui sort en 1960, est accueilli favorablement par la critique.

Il travaille ensuite pour la télévision, réalisant notamment Le chien qui a vu Dieu d'après Dino Buzatti et un documentaire-fiction sur les Frères Lumière.

Nommé en 1981, par Serge Moati, responsable des programmes de la chaîne régionale de service public FR3 Bourgogne Franche-Comté, il crée la collection de documentaires Enracinements (sur Jacques Lacarrière, Jules Roy, Edgar Faure, Claude Lévi-Strauss...) et un triptyque, Les Utopistes du XIXème (sur Gustave Courbet, Charles Fourier, Proudhon).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Producteur 
Réalisateur 

Liens externes[modifier | modifier le code]