PetroCaribe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Petrocaribe

Création juin 2005
Forme juridique public
Activité pétrole
Société mère PDVSAVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.petrocaribe.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
  •      Venezuela
  •      Membre de l'alliance Petrocaribe
  •      Membre du Caricom ne faisant pas partie de l'alliance
  • Petrocaribe est une alliance entre les pays des Caraïbes et le Venezuela, premier exportateur de brut latino-américain, leur permettant d'acheter le pétrole à ce dernier à des conditions de paiement préférentielles.

    Cette alliance a été créée en juin 2005 et regroupe actuellement 18 pays.

    Membres[modifier | modifier le code]

    Douze des quinze membres du Caricom, plus Cuba et la République dominicaine, ont créé l'alliance le . Les membres originaux en étaient : Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, le Belize, Cuba, la République dominicaine, la Dominique, la Grenade, Guyana, la Jamaïque, Nicaragua, le Suriname, Sainte-Lucie, Saint-Christophe-et-Niévès et Saint-Vincent-et-les Grenadines.

    Les seuls pays du Caricom n'ayant pas signé l'accord sont la Barbade et Trinité-et-Tobago. Haïti ne faisait pas partie des pays invités car le Venezuela ne reconnaissait pas le gouvernement mis en place dans ce pays par les États-Unis d'Amérique. Il rejoindra finalement l'alliance en avril 2006 après l'élection du président René Préval.

    Le Honduras rejoint l'alliance en mars 2008, le Congrès entérinant à la majorité simple l'initiative du président Manuel Zelaya.

    Histoire[modifier | modifier le code]

    Le , le président vénézuélien Hugo Chávez a annoncé la suspension de l'envoi de pétrole vers le Honduras, pour faire pression sur les responsables du coup d’État qui a évincé le président Manuel Zelaya.

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Références[modifier | modifier le code]