Accord de libre-échange d'Amérique centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'ALÉAC a été approuvé par le Costa Rica, la République Dominicaine, Le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua et les États-Unis d'Amérique.

L'Accord de libre-échange entre l'Amérique centrale, les États-Unis d'Amérique et la République Dominicaine (communément appelé Accord de libre-échange d'Amérique centrale, ALÉAC) est un traité ratifié entre 2004 et 2009 visant à favoriser les échanges commerciaux entre les pays signataires : Costa Rica, République dominicaine, Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et États-Unis d'Amérique.

Au Guatemala, deux personnes sont tuées et des dizaines blessés le 15 mars 2005 lorsque la police ouvre le feu sur une manifestation contre le traité de libre-échange[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Renaud Lambert, « Telesur : le « Sud » s'arme pour renverser le monopole médiatique du « Nord » », Acrimed,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]