Olivier Lexa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olivier Lexa
Olivier Lexa photo Wikipedia.jpg
Olivier Lexa, 2018
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Olivier Lexa (né en 1977) est un metteur en scène et auteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours universitaire et musical[modifier | modifier le code]

Titulaire d’un master en management de la musique à l’Université Paris Sorbonne-Paris IV, d’un DEA d’histoire à l’Université de Provence Aix-Marseille I, d'un DEM de violon, musique de chambre, formation musicale, histoire de la musique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulon, d’un DEM de violon baroque au Conservatoire de Paris XIe.

Olivier Lexa est doctorant en histoire, sous la direction de Philippe Jockey à l'Université Paris-Nanterre (titre de sa thèse : Orphée, figure de l'Occident : de la secte archaïque à l'art total (VIIIe av. J.-C. - 1600)[1]). Dans ce cadre, il est boursier et pensionnaire de l'École française d’Athènes en 2018[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Olivier Lexa commence sa carrière en collaborant à la mise en scène de Sallinger de Bernard-Marie Koltès par Geneviève Hurtevent au Théâtre du 3bisF à Aix-en-Provence en 1999.

La même année, il crée avec le violoniste Patrick Cohën-Akenine l’ensemble Les Folies françoises[3],[4]. Il en demeure administrateur jusqu’en 2007.

À partir de 2004 et pendant trois ans, il occupe différentes responsabilités dans l’association Les Conversations essentielles[5], qui combat les communautarismes à l'occasion de concerts et tables rondes à Paris et à New York.

En 2006, il devient l’assistant de Benjamin Lazar au Théâtre de l’Incrédule. À l’occasion de ces deux années de travail, il est notamment dramaturge sur Comment Wang-Fô fut sauvé[6] de Marguerite Yourcenar (Théâtre national de l'Opéra-Comique, Paris).

En 2006 toujours, Olivier Lexa est appelé au poste de codirecteur du festival Opéra des Rues[7] à Paris, qu’il occupera jusque la fin de l’année 2007 lorsqu’il est nommé directeur général du Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française[8],[9].

Il écrit simultanément son premier roman publié, Morceaux choisis[10] (Éditions Léo Scheer, 2011) dont la sortie sera saluée par Alain Veinstein[11] et Olivier Py.

Récemment installé à Venise, Olivier Lexa fonde en 2010 le Venetian Centre for Baroque Music[12],[13],[14], dont le Conseil honoraire est présidé par la romancière Donna Leon, bientôt rejointe par Cecilia Bartoli, Gilles Etrillard[15], Philippe Sollers, Jean-François Dubos, Lawrence Lovett, la princesse Constance de Polignac, Axel Vervoordt, Lord John Browne of Madingley et Vikram Seth. L’inauguration du Centre a lieu en juin 2011, parallèlement à la publication de l’essai d’Olivier Lexa, Venise, l’Éveil du baroque – Itinéraire musical de Monteverdi à Vivaldi[16] (Archives Karéline). Cette parution est saluée entre autres par Alex Ross, critique musical du New Yorker[17].

Dans le cadre d’une autre inauguration – celle du pavillon français à la Biennale de Venise de 2011 –, Olivier Lexa assiste l’artiste Christian Boltanski.

En 2014, Olivier Lexa signe la première biographie complète du compositeur Francesco Cavalli[18], parue en septembre chez Actes Sud et appréciée par la critique[19],[20],[21],[22],[23],[24],[25],[26].

En 2015, il publie La Musique à Venise, le premier livre d’art consacré à la musique vénitienne, toujours chez Actes Sud[27],[28],[29],[30],[31],[32],[33],[34],[35],[36]. Sorti en octobre 2015 et présenté publiquement au Palais des Doges à l’invitation de la Fondazione Musei Civici di Venezia (MUVE), le livre est épuisé deux mois plus tard avant d'être rapidement réimprimé.

En 2016, Olivier Lexa publie son second roman, L’Éducation vénitienne[37], polar sur fond de carnaval vénitien, mettant en scène un serial killer inspiré du personnage de Donna Leon, atroce auteur de romans policiers à succès se déroulant à Venise et narrant en réalité ses propres crimes.

Après sept années passées à la direction du Venetian Centre for Baroque Music, Olivier Lexa fonde en 2017 la Fondazione delle Arti – Venezia[38] qu’il codirige avec Viola Romoli. Cette nouvelle fondation, dont le siège est au Palazzetto Pisani à Venise, soutient les activités culturelles de qualité sur le territoire vénitien[39],[40],[41],[42],[43],[44],[45],[46],[47],[48],[49],[50].

En 2017, Olivier Lexa est programmateur associé au pavillon français de la Biennale de Venise aux côtés de l’artiste Xavier Veilhan pour Studio Venezia[51].

La même année, à l’occasion du 450e anniversaire de la naissance de Claudio Monteverdi, Olivier Lexa publie un essai intitulé Monteverdi et Wagner, penser l’Opéra aux Archives Karéline[52], remarqué par la presse[53],[54],[55],[56],[57],[58],[59].

Mise en scène[modifier | modifier le code]

En 2014, Olivier Lexa met en scène la recréation mondiale de L'Eritrea de Francesco Cavalli sur un livret de Giovanni Faustini, dans une production du Teatro La Fenice à Venise, dirigée par Stefano Montanari et saluée par la presse[60],[61],[62],[63],[64],[65],[66],[67],[68],[69],[70],[71].

Son travail s'appuie sur une approche inédite de la gestualité baroque, dépourvue de préciosité, de redondance et habitée par un mouvement continu bannissant l'immobilité des chanteurs[72]. Nourrie à la fois par la Commedia dell'arte, que le metteur en scène a étudiée à Venise, et par les apports du théâtre contemporain, sa démarche met notamment l'accent sur la portée comique et ironique du texte[73].

En 2016, il est dramaturge sur la nouvelle production de I Due Foscari de Verdi au Teatro La Scala à Milan avec Placido Domingo dans le rôle-titre[74], après avoir réalisé également la dramaturgie de la nouvelle production de L’Opera seria de Florian Leopold Gassmann au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles sous la direction de René Jacobs[75].

En 2016 toujours, Olivier Lexa met en scène la recréation mondiale de L’Oristeo de Francesco Cavalli à l’Opéra de Marseille, sous la direction musicale de Jean-Marc Aymes[76]. La production reçoit un accueil favorable du public et de la presse [77],[78],[79],[80],[81],[82],[83],[84],[85],[86]. La même année, Olivier Lexa met en scène un spectacle intitulé Amor, io parto au Teatro La Fenice[87].

Au Teatro La Scala, il est de nouveau dramaturge, cette fois sur la nouvelle production de Madame Butterfly de Puccini, dirigée par Riccardo Chailly[88].

En 2017, à New York, Carnegie Hall programme sa mise en scène de Angeli e Demoni sur une musique de Claudio Monteverdi, spectacle élaboré avec Leonardo García Alarcón et dirigé par ce dernier[89].

En 2018, à la Philharmonie de Varsovie, Olivier Lexa met en scène Naïs de Jean-Philippe Rameau[90], avec le chœur, l'orchestre et les solistes Il Giardino d'Amore dirigés par Stefan Plewniak, ainsi que le Ballet de la Olga Stawska-Lipczynska State Ballet School de Poznan. La production est reprise à Opera Nova à Bydgoszcz[91],[92].

En 2019, Olivier Lexa met en scène la création mondiale du Silence des ombres, opéra rassemblant les Trois Petits Drames pour marionnettes de Maurice Maeterlinck mis en musique par Benjamin Attahir. En short list pour le prix FEDORA Generali [93], la coproduction unit La Monnaie (Bruxelles), commanditaire de l’œuvre[94], Les Théâtres de la ville de Luxembourg, l’Opéra National de Varsovie - Teatr Wielki, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et ENOA (European Network of Opera Academies).

Activités scientifiques[modifier | modifier le code]

Olivier Lexa initie le colloque « Venezia, Città della musica (1600-1750) - Stato delle ricerche e prospettive »[95] à l’Istituto Veneto (Venise, juin 2012) et collabore avec Leonardo García Alarcón à la recréation de Elena de Francesco Cavalli en 2013 au Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence[96], initiant notamment le colloque « Eros in musica – Dramaturgie et pratique musicale chez Cavalli »[97],[98].
Il fait partie du comité scientifique du colloque « Les Salles d’opéra en Europe » au Théâtre national de l'Opéra-Comique (Paris, novembre 2013)[99].
Il participe au colloque international « Gli amori d’Apollo e di Dafne and 17th-Century Concepts of Character » à Copenhague (février 2014)[100],[101], initie le colloque « Les musiciens italiens et vénitiens à Paris entre 1640 et 1670 » à Paris (mars 2014)[102],[103], la journée d'étude « A metà secolo - L’apice di Francesco Cavalli fra drammaturgia e musica sacra (1650-1656) » au Teatro La Fenice à Venise, en collaboration avec la Société internationale de musicologie et le groupe de recherche "Cavalli and Seventeenth Century Venetian Opera" (juillet 2014)[104] et le colloque « Paris-Venise : les échanges musicaux, du texte à l’image (1680-1750) » (mars 2015)[105] en collaboration avec l'Institut culturel italien de Paris.

Depuis 2016, Olivier Lexa est chercheur associé au laboratoire ARCSAN (Archéologies et Sciences de l’Antiquité – CNRS, Université Panthéon-Sorbonne, Université Paris-Nanterre) dans l’équipe « Archéologie du Monde grec et systèmes d’information » [106].

Collaborations[modifier | modifier le code]

Olivier Lexa collabore régulièrement avec le Teatro La Scala à Milan, Carnegie Hall à New York[107], le Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles, l’Opéra de Marseille le Théâtre National de La Criée et, à Venise, avec le Teatro La Fenice, la François Pinault Foundation, la Fondation Prada, l’UNESCO, l’Istituto Veneto[108] et l’Université Ca' Foscari.

En tant que directeur artistique du Venetian Centre for Baroque Music, Olivier Lexa reçoit pour la première fois à Venise Les Arts Florissants[109], mais aussi Jordi Savall, René Jacobs, Rinaldo Alessandrini, Fabio Biondi, Leonardo García Alarcón, Gabriel Garrido, Andrea Marcon, Vincent Dumestre, Benjamin Lazar, Alan Curtis, Jean Tubéry et Claudio Cavina.

En tant que directeur général du Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française, Olivier Lexa a notamment collaboré avec Sir Colin Davis, Marc Minkowski, Emmanuel Krivine, Jérémie Rhorer, François-Xavier Roth, Louis Langrée, Christophe Coin et Andreas Spering[110].

Enseignement et jurys[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, Olivier Lexa enseigne la direction artistique et le fundraising, dans le cadre du master Business Administration for Arts and Cultural Events à l'Istituto Europeo di Design de Venise.

Depuis 2012, il est membre permanent du jury du Concours de Musique Ancienne de Vicenza[111].

En 2016, il est membre du jury du premier Concours International de Musique Ancienne en Normandie[112] après avoir donné une série de conférences à la Summer School du Festival d'Utrecht[113],[114].

En 2016 toujours, il donne un séminaire sur la dramaturgie à l’opéra au Master in Arts Management and Administration (MAMA) à l’Université Bocconi.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Morceaux choisis, roman (Éditions Léo Scheer, 2011)
  • Venise, l’Éveil du baroque – Itinéraire musical de Monteverdi à Vivaldi, essai (Archives Karéline, 2011)
  • Francesco Cavalli, Actes Sud, , 256  p. (ISBN 978-2-330-03460-3)Voir et modifier les données sur Wikidata
  • La Musique à Venise, livre d'art (Actes Sud, 2015)
  • L’Éducation vénitienne, roman (Lineadacqua[37], 2016)
  • Monteverdi et Wagner. Penser l'opéra, essai (Archives Karéline, 2017)

Textes dramaturgiques et principaux articles publiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.theses.fr/s175422
  2. https://www.efa.gr/images/bourse/BOURSIERS2018.pdf
  3. Lien SUDOC
  4. http://www.foliesfrancoises.com/fr/
  5. http://www.conversationsessentielles.org/
  6. « Fiche de Comment Wang-Fô fut sauvé », sur lesarchivesduspectacle.net
  7. http://www.operadesrues.com/
  8. « Emission « en direct du Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française à Venise » », sur France Musique,
  9. « Dossier de presse de l'inauguration du Centre de musique romantique française », sur bru-zane.com
  10. « Fiche de Morceaux choisis », sur Éditions Léo Scheer
  11. http://www.franceculture.fr/emission-du-jour-au-lendemain-olivier-lexa-2011-12-09
  12. Monique Parmentier, « Olivier Lexa, entretien : création du Venetian Centre for Baroque Music », sur anaclase.com,
  13. Alexandre Pham, « Entretien avec Olivier Lexa », sur classiquenews.com,
  14. Bruno Jacquot, « Venise retrouve sa musique », sur Le Figaro,
  15. « Des mécènes français au secours de la musique baroque à Venise », sur Le Point,
  16. « Venise, l’éveil du baroque », sur archiveskareline.fr
  17. (en)Alex Ross, « Musical Venice », sur therestisnoice.com,
  18. http://www.actes-sud.fr/catalogue/musique/cavalli
  19. http://www.vcbm.it/public/press_files/g_Cavalli_Opera_Magazine_-_pt.jpg
  20. http://www.vcbm.it/public/press_files/h_Cavalli_DIAPASON.jpg
  21. http://www.asopera.fr/avis-francesco-cavalli-r371.htm
  22. http://www.forumopera.com/livre/francesco-cavalli-par-olivier-lexa-chez-actes-sud-le-cavalli-que-lon-attendait
  23. http://www.musicologie.org/publirem/la_francesco_cavalli_d_olivier_lexa.html
  24. http://blogs.mediapart.fr/blog/frederick-casadesus/290914/francesco-cavalli
  25. http://www.classiquenews.com/francesco-cavalli-par-olivier-lexa-actes-sud/
  26. http://www.francemusique.fr/emission/l-air-des-lieux/2014-2015/venise-sur-les-pas-de-cavalli-03-15-2015-16-00
  27. http://www.actes-sud.fr/catalogue/musique/la-musique-venise
  28. http://www.vcbm.it/public/press_files/TC3A9lC3A9rama.pdf
  29. http://www.vcbm.it/public/press_files/Marianne_a.pdf
  30. http://www.vcbm.it/public/press_files/OPERA_MAGAZINE.pdf
  31. http://www.vcbm.it/public/press_files/DIAPASON.pdf
  32. http://www.vcbm.it/public/press_files/France_Inter_b.jpg
  33. http://www.vcbm.it/public/press_files/lamusiqueC3A0venise40LA_CROIX.pdf
  34. http://www.vcbm.it/public/press_files/L_HUMANITE.pdf
  35. http://www.vcbm.it/public/press_files/LIBERATION.pdf
  36. http://www.asopera.fr/avis-la-musique-a-venise-r534.htm
  37. a et b http://www.lineadacqua.com
  38. http://www.artivenezia.com/fr
  39. https://www.la-croix.com/Culture/A-Venise-nouvelle-fondation-promouvoir-culture-2017-07-15-1200863136
  40. https://www.connaissancedesarts.com/international/un-francais-defend-lexcellence-de-loffre-culturelle-venise-1169152/
  41. https://www.pressreader.com/italy/corriere-del-veneto-venezia-e-mestre/20170625/282063391973608
  42. http://www.artribune.com/arti-visive/2017/05/nasce-la-fondazione-delle-arti-venezia-club-palazzetto-pisani/
  43. http://www.artribune.com/arti-visive/arte-contemporanea/2017/06/fondazione-arti-venezia-intervista-romoli-lexa/
  44. https://www.lofficielitalia.com/arte/fondazione-delle-arti-venezia
  45. http://www.ilgiornaledellefondazioni.com/tags/fondazione-delle-arti-venezia
  46. http://nuovavenezia.gelocal.it/venezia/cronaca/2017/06/24/news/fondazione-delle-arti-per-la-cultura-in-citta-1.15534170
  47. https://ilgazzettino.it/pay/venezia_pay/una_fondazione_delle_arti_per_gli_eventi_piu_raffinati-2419275.html
  48. http://www.artemagazine.it/dal-territorio/item/4279-venezia-nasce-la-fondazione-delle-arti
  49. http://artdirectory-marussi.it/news/nata-la-fondazione-delle-arti-palazzetto-pisani-venezia/
  50. http://www.askanews.it/video/2017/05/24/venezia-una-fondazione-per-comunicare-e-promuovere-la-cultura-20170524_video_11440079/
  51. http://www.studio-venezia.com
  52. http://archiveskareline.fr/home.php?contexte=book_details&id=81
  53. https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-de-la-philo/le-journal-de-la-philo-mercredi-20-decembre-2017
  54. https://www.francemusique.fr/emissions/sous-la-couverture/avec-son-essai-monteverdi-et-wagner-penser-l-opera-olivier-lexa-dessine-une-philosophie-de-l-opera-59422
  55. https://www.francemusique.fr/emissions/classic-club/la-charlotte-nouvelle-est-arrivee-avec-alain-duault-olivier-lexa-et-stephanie-d-oustrac-60258
  56. http://www.resmusica.com/2018/03/11/olivier-lexa-et-les-philosophes-de-lopera/
  57. http://www.asopera.fr/fr/livres/3205-monteverdi-et-wagner-penser-lopera.html
  58. https://unphilosophe.com/2018/04/09/entretien-avec-olivier-lexa-dans-lhistoire-de-lopera-monteverdi-et-wagner-sont-peut-etre-les-deux-plus-grands-inventeurs/
  59. https://www.lexnews.fr/leslivres.htm#MUSIQ
  60. http://next.liberation.fr/musique/2014/08/31/cavalli-remis-en-selle_1090860
  61. http://www.lefigaro.fr/musique/2014/07/15/03006-20140715ARTFIG00011-l-eritrea-sauve-des-eaux.php
  62. http://www.diapasonmag.fr/actualites/critiques/un-opera-de-cavalli-ressuscite-a-venise
  63. http://www.giornaledellamusica.it/rol/?id=4738
  64. http://ricerca.repubblica.it/repubblica/archivio/repubblica/2014/07/13/amori-e-travestiti-cantati-da-cavalli50.html?ref=search
  65. http://www.forumopera.com/leritrea-venise-lequivoco-stravagante
  66. http://mattinopadova.gelocal.it/cronaca/2014/07/10/news/l-eritrea-rivisitata-da-lexa-e-sospesa-fra-comicita-e-delirio-1.9574133
  67. http://www.ilcorrieremusicale.it/2014/07/15/leritrea-di-cavalli-riscoperta-a-venezia/
  68. http://www.vcbm.it/public/press_files/Eritrea_revue_de_presse_e_-_copie.jpg
  69. http://www.vcbm.it/public/press_files/Eritrea_revue_de_presse_f_-_copie.jpg
  70. http://www.vcbm.it/public/press_files/Eritrea_revue_de_presse_l_-_copie.jpg
  71. http://www.vcbm.it/public/press_files/Eritrea_revue_de_presse_s_-_copie_1.jpg
  72. https://www.forumopera.com/leritrea-venise-lequivoco-stravagante
  73. http://www.forumopera.com/actu/eritrea-sauvee-des-eaux-venitiennes
  74. a et b http://www.teatroallascala.org/en/season/2015-2016/opera/i-due-foscari.html
  75. a et b http://www.lamonnaie.be/en/502/573/L-Opera-Seria&tab=Cast
  76. http://opera.marseille.fr/saison-15-16/opera/loristeo)
  77. http://vcbm.it/public/press_files/Screen_Shot_2016-07-06_at_100118.png
  78. http://www.vcbm.it/public/press_files/Capture_decran_2016-04-03_a_203031.png
  79. http://www.vcbm.it/public/press_files/Capture_decran_2016-04-03_a_203254.png
  80. http://www.vcbm.it/public/press_files/Capture_decran_2016-04-03_a_203540.png
  81. http://www.odb-opera.com
  82. http://www.baroquiades.com/articles/chronic/1/oristeo-cavalli-marseille
  83. http://opera-magazine.com/2016/02/olivier-lexa/
  84. http://www.vcbm.it/public/press_files/Opera_Magazine_mars_2016.jpg
  85. http://www.forumopera.com/actu/olivier-lexa-fascines-par-la-musique-de-cavalli-les-gens-de-theatre-oublient-parfois-de-faire
  86. http://www.resmusica.com/2016/03/09/olivier-lexa-du-venetian-centre-for-baroque-music-a-la-mise-en-scene/
  87. http://www.teatrolafenice.it/site/index.php?pag=21&spettacolo=25179&lingua=ita
  88. http://www.teatroallascala.org/en/season/2016-2017/opera/madama-butterfly.html
  89. http://www.carnegiehall.org/Calendar/2017/2/18/0730/PM/Cappella-Mediterranea/
  90. http://filharmonia.pl/wydarzenia_en/early-music-concert4/
  91. http://www.opera.bydgoszcz.pl/index.php?id=10&idd=57
  92. http://www.e-teatr.pl/pl/artykuly/258498.html
  93. https://www.fedora-platform.com/competition/shortlist#opera
  94. https://www.lamonnaie.be/fr/program/1222-le-silence-des-ombres
  95. http://www.vcbm.it/public/research_attachments/Venezia_citta_della_musica_-_Atti_della_giornata_di_studio_-_2012_1.pdf
  96. http://www.francemusique.fr/emission/le-magazine/2012-2013/olivier-lexa-marianne-chelkova-06272013-0000
  97. http://www.vcbm.it/public/research_attachments/Eros_in_musica_Dramaturgie_et_pratique_musicale_chez_Cavalli_1.pdf
  98. http://www.festival-aix.com/fr/node/3986#gauche) (Aix-en-Provence, juillet 2013
  99. http://www.opera-comique.com/fr/saisons/saison-2013-2014/novembre/salles-opera-europe
  100. a et b http://www.vcbm.it/public/research_attachments/Gli_Amori_d_Apollo_e_di_Dafne_-_Extraits_des_actes_du_colloque_-_2014_1.pdf
  101. http://www.earlyopera.org/conferences/cavalli-conference-2014.html
  102. a et b http://www.vcbm.it/public/research_attachments/I_musicisti_veneziani_e_italiani_a_Parigi_-_Atti_della_giornata_di_studio_1.pdf
  103. http://www.amishotelgalliffet.com/venetian-centre-for-baroque-music-les-venitiens-et-paris-26-28-mars-2014/
  104. http://www.vcbm.it/it/concert/41
  105. http://www.sies-asso.org/evenements/conferences/1410-paris-venise-les-echanges-musicaux-du-texte-a-l-image
  106. http://www.arscan.fr/grec-systemes-information/equipe/
  107. http://www.carnegiehall.org/venice/)
  108. http://www.istitutoveneto.it/flex/cm/pages/ServeBLOB.php/L/IT/IDPagina/712
  109. (it)Mirko Schipilliti, « Les Arts Florissant con Monteverdi inaugura « Il risveglio degli affetti » », sur mattinopadova.gelocal.it,
  110. http://www.bru-zane.com/cms/wp-content/uploads/2011/12/corrPBZ-FR.pdf
  111. http://www.spazioemusica.it/2013/BandoConcorsoFatimaTerzo2013.pdf
  112. http://www.poemeharmonique.fr/concours-international/presentation-du-jury/
  113. http://oudemuziek.nl/agenda/alle-concerten-2016-2017/seizoen-2016-2017/13-zs-olivier-lexa/13-zs-olivier-lexa/
  114. http://oudemuziek.nl/agenda/alle-concerten-2016-2017/seizoen-2016-2017/24-zs-olivier-lexa-(ii)/24-zs-olivier-lexa-(ii)/
  115. http://www.outhere-music.com/en/albums/le-tombeau-alpha-083
  116. http://www.opera-comique.com/sites/TNOC/files/uploads/documents/374-batdossierpedagogiqueegisto.pdf
  117. http://www.naive.fr/oeuvre/1600/rinaldo-alessandrini
  118. http://www.deutschegrammophon.com/en/cat/4790079
  119. http://www.outhere-music.com/fr/albums/heroines-of-the-venetian-baroque-ric-359
  120. http://www.warnerclassics.com/shop/3253479,0825646166428/christina-pluhar-cavalli-lamore-innamorato
  121. http://opera.marseille.fr/saison-15-16/opera/loristeo
  122. http://www.prestoclassical.co.uk/r/Glossa/GCD920940
  123. https://www.operadeparis.fr/saison-16-17/opera/eliogabalo
  124. https://unphilosophe.com/2018/03/26/orphee-et-euridice-a-la-scala-platon-au-siecle-des-lumieres/
  125. https://unphilosophe.com/2019/01/07/pour-2019-relire-idea-derwin-panofsky-avant-quil-ne-soit-trop-tard/
  126. https://www.philharmonie.lu/en/programm/patricia-petibon-nouveau-monde/1936

Liens externes[modifier | modifier le code]