Cette page fait l’objet d’une mesure de semi-protection étendue.

Olivier Galzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olivier Galzi
Naissance (48 ans)
Tunis (Tunisie)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Médias
Télévision LCI (depuis octobre 2018)
I-Télé (2010-2017)
France 2 (1998-2010)

Olivier Galzi, né le à Tunis en Tunisie, est un journaliste français de télévision.

De 1998 à 2010, il travaille sur France 2 où il est l’un des présentateurs des journaux de Télématin et l'un des présentateurs-remplaçants du journal de 20 heures. Il travaille ensuite de 2010 à 2017 sur I-Télé, présentant notamment les soirées en semaine. À partir d'octobre 2018, il a rejoint LCI pour replacer Julien Arnaud au Grand Soir, entre 22h et minuit. En septembre 2019, Il succède à Roselyne Bachelot entre 9h et 10h avec 9h Galzi.

Biographie

Jeunesse et études

Ancien élève du Lycée Mistral à Avignon, puis de la licence Information et communication de l'université d'Avignon et des Pays de Vaucluse, il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Grenoble puis de l’École nationale d'administration publique à Québec.

Début de carrière

Il commence sa carrière au Canada en 1993. Il travaille sur différents médias, de la télé (flashs info) à la radio (Radio Canada) en passant par la presse écrite (La Presse).

De retour en France en 1995, il anime, sur La Cinquième, Ma souris bien-aimée, un magazine portant sur les nouvelles technologies et le multimédia. En 1996, Olivier Galzi réalise pendant 3 mois des reportages pour ABC à Miami. À l'issue de cette pige, il devient journaliste dans le service « Économie et Informations générales » de la rédaction de France Télévisions.

1998 - 2010 : présentateur sur France 2

En 1998, Olivier Galzi devient le présentateur des journaux télévisés de 7 h et 8 h dans l'émission Télématin sur France 2. Occasionnellement, il réalise aussi des reportages pour Envoyé spécial ou des directs pour France 2 lors des soirées électorales[précision nécessaire].

De l'été 2005 à l'été 2008, il est le présentateur-remplaçant du journal de 13 h. À l’été 2007, il assure également le remplacement de Laurent Delahousse, présentateur des journaux du week-end. À partir de et la création de Télématin, le samedi, Olivier Galzi présente la « revue de presse des hebdos ». Il présente le journal de 7 h et 8 h en alternance avec Nathanaël de Rincquesen et la revue de presse en alternance avec Patrice Romedenne. Il devient parallèlement le remplaçant de David Pujadas à la présentation du journal de 20 h en semaine, succédant à Françoise Laborde[1]. À l'été 2009, il est annoncé comme futur présentateur de l'émission Faut pas rêver sur France 3[2] puis finalement écarté[3].

2010-2017 : présentateur sur CNews (ex-iTélé)

À la fin de l'été 2010, il quitte France 2 pour rejoindre la chaîne d'information en continu i>Télé et présenter La Matinale de l'info de h à h[4], avec : Amandine Bégot (les JT), Thierry Fréret (la météo), Olivier Le Foll (le sport), Capucine Graby (l'économie), Robert Ménard et Claude Askolovitch (la politique).

À la rentrée de septembre 2011, Denis Girolami, venu de RTL, lui succède à la présentation de la matinale d'i>Télé[5] : Olivier Galzi présente les soirées du week-end de 18 h à h[6]. À partir d'octobre 2011, Olivier Galzi présente aussi un magazine de décryptage de la campagne pour l'élection présidentielle française de 2012, CQFD – Ce qu'il fallait décrypter, le samedi de 10 h 15 à 11 h[7]. En 2012, il anime aussi les soirées électorales de la chaîne[8].

À la rentrée 2012, Olivier Galzi succède à Victor Robert à la présentation de La Grande Édition[9], avec Maya Lauqué[10], de 22 h à minuit.

À la rentrée 2016, son émission Galzi jusqu'à minuit est élargie de 21 h à 23 h 30 toujours en collaboration avec Soizic Boisard pour la présentation des journaux[11].

En juillet 2017, Olivier Galzi quitte CNews[12].

Depuis 2018 : arrive sur LCI

En octobre 2018, il rejoint la chaîne LCI pour remplacé Julien Arnaud au Grand Soir. En septembre 2019, il présente 9h Galzi, des débats avec des éditorialiste d'LCI et des politiques.

Le 16 octobre 2019, il suscite une polémique après avoir comparé le hijab à l'uniforme des SS[13].

Engagement

De 2007 à 2009, puis à nouveau de 2011 à 2015, il préside le Press club de France[14].

Bibliographie

  • Jean-Claude Chermann et Olivier Galzi, Tout le monde doit connaître cette histoire, Paris, Éditions Stock, coll. « Documents », , 288 p. (ISBN 9782234063754)

Notes et références

  1. « Laborde écartée du 20h de Fr2 / Galzi nouveau joker », sur le blog de Jean-Marc Morandini, .
  2. Julien Thomas, « Olivier Galzi animera Faut pas rêver » sur programme-tv.net, 11 juin 2009.
  3. « Olivier Galzi ne rêvera pas », TV Magazine, 28 août 2009.
  4. Julien Lalande, « Olivier Galzi quitte France 2 pour i>Télé », sur Ozap.com, .
  5. Julien Mielcarek, « Olivier Galzi remplacé à la matinale d'i>Télé », sur PureMédias, .
  6. Julien Bellver, « Olivier Galzi le week-end sur i-TELE », sur ozap.com, .
  7. Julien Bellver, « "CQFD", la nouvelle émission politique d'i-TELE », sur ozap.com, .
  8. Enguérand Renault, « Pionniers d'un monde nouveau », .
  9. Paule Gonzales, « La chaîne d'info i-Télé parie sur le décryptage », sur lefigaro.fr, .
  10. Alexandre Raveleau, « Amandine Bégot et Jérôme Bermyn à la Matinale d’I>Télé », sur toutelatele.com, .
  11. « Rentrée CNEWS – Newsroom », sur news-room.fr (consulté le 14 août 2016).
  12. Pierre Dezeraud, « Olivier Galzi quitte CNews » sur PureMédias, 8 juillet 2017
  13. https://www.nouvelobs.com/societe/20191017.OBS19931/le-journaliste-olivier-galzi-compare-le-voile-aux-uniformes-ss-sur-lci.html
  14. Press Club de France, « Historique », sur pressclub.fr (consulté le 21 septembre 2010)

Liens externes