Nombre d'Archimède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le nombre d'Archimède (à ne pas confondre avec la constante d'Archimède, π), est un nombre sans dimension utilisé en mécanique des fluides pour caractériser le mouvement d'un corps dans un fluide, dû à leur différence de densité. Il s'agit du rapport entre les forces gravitationnelles, les forces d'inertie et les forces visqueuses[1].

Ce nombre porte le nom d'Archimède, mathématicien et ingénieur grec.

On le définit de la manière suivante :

,

où :

Il est égal au carré du nombre de Galilée[4],[5], plus couramment utilisé dans certaines disciplines, notamment le génie des procédés (on rencontre toutefois les deux).

Le nombre d'Archimède est relié au nombre de Richardson et au nombre de Reynolds via :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carl W. Hall, Laws and Models : Science, Engineering and Technology, Boca Raton, CRC Press, , 524 p. (ISBN 84-493-2018-6)
  2. a b c et d Taillet, Villain et Febvre 2018, s.v.Archimède (nombre d'), p. 45, col. 1.
  3. Taillet, Villain et Febvre 2018, s.v.Archimède (nombre d'), p. 45, col. 1-2.
  4. a et b Taillet, Villain et Febvre 2018, s.v.Archimède (nombre d'), p. 45, col. 2.
  5. a et b Taillet, Villain et Febvre 2018, s.v.Galilée (nombre de), p. 331, col. 1.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]