Nombre de Cameron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Définition[modifier | modifier le code]

Le nombre de Cameron permet de définir l'efficience d'un système de régulation par rapport à l'écoulement d'un fluide. Ce régime thermique est conditionné par le nombre de Cameron (Ca), ou par son inverse, le nombre de Graetz (Gr). On le définit de la manière suivante :

  • Si Ca < 10-2 : Le régime thermique est adiabatique et la régulation n'a aucune influence sur l'écoulement.

Dans ce cas on peut estimer l'ordre de grandeur de l'échauffement par :

  • Si Ca > 10-2 : Le régime est transitoire et la conduction thermique depuis les parois peut commencer à être efficace.

avec :

  • Ca - Nombre de Cameron
  • Gr - Nombre de Graetz
  • a - Diffusivité thermique [m2/s] :
  • λ - conductivité thermique
  • ρc - Capacité thermique volumique [J⋅K−1⋅m−3]
  • V - Vitesse du fluide [m/s]
  • L - Longueur caractéristique de l'écoulement [m]
  • Δp - Perte de charge [Pa]

Sources[modifier | modifier le code]

  • François Bilteryst, Aspects généraux de la mécanique des fluides et des transferts thermiques, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]