Nombre de Jeffreys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le nombre de Jeffreys est un nombre sans dimension utilisé en mécanique des fluides et par extension en géophysique. Il sert à caractériser les fuides visqueux et leur déplacement. Il donne le rapport entre les forces gravitationnelles et les forces visqueuses[1].

Ce nombre porte le nom de Sir Harold Jeffreys, mathématicien et géophysicien anglais[2].

On le définit de la manière suivante :

avec :

Ce nombre est également utilisé dans la mise en forme de polymères.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carl W. Hall, Laws and Models: Science, Engineering and Technology, Boca Raton, CRC Press, , 524 p. (ISBN 8449320186)
  2. Bernard Stanford Massey, Measures in science and engineering: their expression, relation and interpretation, Ellis Horwood Limited, , 216 p. (ISBN 0853126070)

Voir aussi[modifier | modifier le code]