Nombre de Graetz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nombre de Graetz est un nombre sans dimension utilisé en transfert thermique. Il donne le rapport entre la capacité thermique d'un fluide et la chaleur transmise par conduction[1],[2].

Ce nombre porte le nom de Leo Graetz, physicien allemand.

Calcul[modifier | modifier le code]

On le définit de la manière suivante :

avec :

La longueur caractéristique est souvent définie comme étant le diamètre du tuyau ou le rayon hydraulique dans lequel circule le fluide.

Limites[modifier | modifier le code]

Pour les matériaux portés à haute température, ce nombre s'applique encore aux laves volcaniques, mais les modèles et expériences faites pour préparer la construction de récupérateurs de corium ont montré[3] qu'il ne vaut pas pour le cas du corium susceptible de se former dans le cœur de réacteur en cas de perte accidentelle des capacités de refroidissement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carl W. Hall, Laws and Models: Science, Engineering and Technology, Boca Raton, CRC Press, , 524 p. (ISBN 8449320186)
  2. (en) Bernard Stanford Massey, Measures in science and engineering: their expression, relation and interpretation, Ellis Horwood Limited, , 216 p. (ISBN 0853126070)
  3. Christophe Journeau, ingénieur des arts et manufactures, expert-sénior au Commissariat à l'énergie atomique (2006), L'étalement du corium : Hydrodynamique, rhéologie et solidification d'un bain d'oxydes à haute température. Thèse de doctorat en mécanique et énergétique, soutenue le : 21 juin 2006 (Voir conclusion de la thèse p 167/172) - PubliCEA

Voir aussi[modifier | modifier le code]