Nombre de Goucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nombre de Goucher est un nombre sans dimension utilisé en mécanique des fluides pour traiter des problèmes de capillarité. Il représente le rapport entre les forces gravitationnelles et la tension de surface[1],[2]. Ce nombre est principalement utilisé pour déterminer les conditions opératoires nécessaires lors de l'enrobage ou le revêtement d'un tube/fil avec un liquide.

Ce nombre porte le nom de Frederick Shand Goucher, physicien canadien[1].

On le définit de la manière suivante :

avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bernard Stanford Massey, Measures in science and engineering: their expression, relation and interpretation, Ellis Horwood Limited, , 216 p. (ISBN 0853126070)
  2. (en) Carl W. Hall, Laws and Models: Science, Engineering and Technology, Boca Raton, CRC Press, , 524 p. (ISBN 8449320186)

Voir aussi[modifier | modifier le code]