Nombre de Hartmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hartmann.

Le nombre de Hartmann est un nombre sans dimension utilisé en magnétohydrodynamique pour traiter caractériser le mouvement de fluides conducteurs en présence d'un champ magnétique. Il représente le rapport entre la force de Laplace et les forces visqueuses[1],[2].

Ce nombre porte le nom de Julius Frederick Georg Poul Hartmann, ingénieur danois[1]. Une autre source indique toutefois que ce nombre aurait été nommé en l'honneur de R. A. Hartmann, scientifique allemand[2].

On le définit de la manière suivante :

avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bernard Stanford Massey, Measures in science and engineering: their expression, relation and interpretation, Ellis Horwood Limited, , 216 p. (ISBN 0853126070)
  2. a et b (en) Carl W. Hall, Laws and Models: Science, Engineering and Technology, Boca Raton, CRC Press, , 524 p. (ISBN 8449320186)
  • J.Hartmann, 1937, Det Kongelige Danske. Vidensk.Selsk.Mat.Fys.Medd, 15,n°6
  • J. Hartmann and F. Lazarus, “Theory of the laminar ow of an electrically conducting liquid in an homogeneous magnetic field,” Kongelige Danske Videnskabernes Selskab Matematisk, vol. 15, no. 6, pp. 1–28, 1937.

Voir aussi[modifier | modifier le code]