Nombre de Prandtl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le nombre de Prandtl (Pr) est un nombre sans dimension, ainsi nommé en hommage au physicien allemand Ludwig Prandtl. C'est le rapport entre la diffusivité de la quantité de mouvement (viscosité cinématique) et celle de la chaleur (diffusivité thermique)[1] :

.

avec :

Signification, intérêt[modifier | modifier le code]

Le nombre de Prandtl compare la rapidité des phénomènes thermiques et des phénomènes hydrodynamiques dans un fluide. Un nombre de Prandtl élevé indique que le profil de température dans le fluide sera fortement influencé par le profil de vitesse. Un nombre de Prandtl faible (exemple : métaux liquides) indique que la conduction thermique est tellement rapide que le profil de vitesse a peu d'effet sur le profil de température.

Il est utile pour déterminer le nombre de Nusselt qui permet à son tour de calculer le coefficient de convection thermique.

Exemples[modifier | modifier le code]

Pour un gaz de particules sphériques indéformables en interaction dipolaire attractive, le nombre de Prandtl est indépendant de la température : (Cf. théorie cinétique des gaz). Cette relation est très bien vérifiée expérimentalement pour les gaz monoatomiques : hélium, néon, argon, krypton et xénon.

Pour les gaz et vapeurs à des pressions comprises entre 0,1 et 10 bar on a approximativement

est appelé exposant d'isentropie.

Nombre de Prandtl
Matériau Pr
Eau (à 20 °C)[2] 7,01
Air (à 25 °C)[3] 0,707

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Battaglia, Jean-Luc, (1967- ...)., Introduction aux transferts thermiques Cours et exercices corrigés, Dunod, [20] (ISBN 978-2-10-054828-6 et 2-10-054828-X, OCLC 800928169, lire en ligne), p. 108
  2. (en) « Water - Thermodynamic Properties » (consulté le ).
  3. (en) « Dry Air Properties » (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]