Musée Boijmans Van Beuningen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Boijmans Van Beuningen
Le musée Boijmans Van Beuningen situé au parc des Musées
Le musée Boijmans Van Beuningen situé au parc des Musées
Informations géographiques
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Drapeau de la province de Hollande-Méridionale Hollande-Méridionale
Ville Rotterdam
Adresse Museumpark 18-20
3015 CX Rotterdam
Coordonnées 51° 54′ 52″ nord, 4° 28′ 23″ est
Informations générales
Nom local Museum Boijmans Van Beuningen
Date d’inauguration (168 ans)
Collections Peintures anciennes et modernes
Nombre d’œuvres 126 000
Superficie 23 salles
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 200 000
Site web www.boijmans.nl

Géolocalisation sur la carte : Rotterdam

(Voir situation sur carte : Rotterdam)
Musée Boijmans Van Beuningen

Le musée Boijmans Van Beuningen est un musée créé en 1849 de peintures anciennes et modernes de la ville néerlandaise de Rotterdam en province de Hollande-Méridionale.

On peut y voir une version de La Tour de Babel de Pieter Brueghel l'Ancien, des tableaux de Rembrandt, Vincent van Gogh et de divers maîtres du XXe siècle.

Ce site est desservi par la station de métro Eendrachtsplein.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée Boijmans en 1850

Frans Jacob Otto Boijmans (1767-1847) a possédé une importante collection d'œuvres d'art. Il a essayé de vendre sa collection en 1811 à Louis Napoléon, roi de Hollande, pour constituer le premier musée des Pays-Bas. Le manque de moyens financiers n'a pas permis cette vente. Puis, le 30 juillet 1811, il a fait paraître une annonce pour réaliser une vente publique de sa collection. Cette vente n'a pas eu de succès car elle était encore entre ses mains en 1841, et avait été augmentée d'autres œuvres et d'une collection de faïences. Ayant perdu son fils, il a décidé de céder sa collection en 1841. Il a d'abord proposé sa collection à la ville d'Utrecht sous la condition que la ville construise un bâtiment pour la recevoir. La ville d'Utrecht a refusé en prétextant du prix élevé par rapport à la valeur de la collection. La ville de Rotterdam n'ayant pas de musée, des amateurs d'art de cette ville prirent contact avec Boijmans. Ce dernier a accepté de léguer touteses collections à la ville de Rotterdam aux mêmes conditions qu'il avait proposées à la ville d'Utrecht. En 1842, le bourgmestre Bichon van Ijsselmonde a acheté pour recevoir les collections l'édifice dans lequel siégeait depuis 1665 les directeurs de l'endiguement du pays de la Schie. La façade du bâtiment a été réalisée suivant les plans de l'architecte Pieter Post dans le style de la Renaissance classique, ornée de sculptures de Pieter Rijckx (16xx-1704). M. Boijmans a alors proposé de céder des tableaux anciens estimés à 30 000 florins à condition que la ville achète des tableaux modernes pour la même somme. Les discussions ont abouti au testament du 12 juin 1847 dans lequel Boijmans faisait de la ville de Rotterdam son héritière universelle sauf quelques dons particuliers. Après sa mort, la ville de Rotterdam a fait analyser les collections par deux marchands de tableaux, A. et A. J. Lamme. Ils ont choisi d'exposer 361 tableaux. La ville a nommé A. J. Lamme comme premier directeur.

Le musée est inauguré le 3 juillet 1849 par le bourgmestre M. J. F. Hoffman. Rapidement, l'intérêt du musée a entraîné d'autres donations. Le catalogue de 1862 cite 472 tableaux dont 414 ayant appartenu à la collection Boijmans.

Incendie du musée Boijmans

Cependant, au matin du 16 février 1864, un terrible incendie a détruit une grande partie de la collection, à peu près 300 tableaux. Les tableaux et les dessins sauvés ont été estimés à 70 000 florins et ceux qui ont été détruits à 136 000 florins. Cette somme, payée par les compagnies d'assurance, a servi à racheter des tableaux. Le bourgmestre a proposé de reconstruire le musée dans la séance du conseil municipal du 7 avril 1864. La reconstruction a duré trois ans. Le nouveau musée est ouvert public le 8 août 1867. La collection a été augmentée de 112 nouveaux tableaux achetés ou offerts.

En 1935, Ad van der Steur, un architecte hollandais du début du XXe siècle, aidé par l'ancien directeur du musée Dirk Hannema, décident de faire construire un nouveau bâtiment qui serait plus adapté et qui offrirait une meilleure muséographie. En 1958, la collection est grossie par le legs de Daniël George van Beuningen qui donnera son nom au musée.

Collections[modifier | modifier le code]

On y trouve les maîtres de la peinture européenne du XVe siècle à nos jours, avec des œuvres de Fra Angelico, Van Eyck, Bosch, Brueghel l'Ancien, Rubens, Rembrandt, Van Dyck, Corot, Monet, Van Gogh, Rodin, Dali...

Le musée se compose de deux étages : le rez de chaussée comprend les objets d'art appliqué et de design, ainsi que le cabinet des gravures, tant que l'étage supérieur abrite les peintures et les sculptures du XVe siècle jusqu'à 1945.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pieter Haverkorn van Rijsewijk (1839-1919), Notice descriptive des tableaux et sculptures du Musêe de Rotterdam : nommée après le fondateur Musée-Boijmans, Museum Boijmans, 1892 (lire en ligne)
  • Pieter Haverkorn van Rijsewijk, Catalogue abrégé des tableaux et des sculptures du Musée de Rotterdam nommé d'après le fondateur Musée Boijmans, Museum Boijmans, 1905 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]