Maxime Musqua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maxime Musqua
Description de cette image, également commentée ci-après

Maxime Musqua en novembre 2013 à Tournus, pour la marche pour l'égalité et contre le racisme.

Nom de naissance Maxime Jefferson Musqua[1]
Naissance (29 ans)
Talence (Gironde)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession

Maxime Musqua, né le à Talence, est un humoriste, acteur et podcasteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Maxime Jefferson Musqua, de son nom complet, est né à Talence en Gironde de parents tous deux professeur d'EPS[réf. nécessaire]. Après avoir déménagé à Nice, avec sa mère et son frère, il a été dans la même classe qu'Ophélie Meunier, sa future collègue du Petit Journal, en 5e au collège[2].

Après ses études à l'école supérieure de réalisation audiovisuelle de Nice, Maxime Musqua se fait connaître sur internet à partir de 2009, avec ses vidéos humoristiques intitulées Les Chroniques de la grosse pomme. Il rejoint ensuite Europe 1 puis NRJ 12 avec Cyprien Iov dans l'émission 12 infos[3],[4].

En 2011, il participe au StrongmanRun[5].

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

À partir de 2012, il fait plusieurs apparitions dans Very Bad Blagues du Palmashow sur Direct 8, puis dans le dernier épisode de Bref sur Canal+. Il fait également des vidéos pour le site madmoizelle.com pendant le festival de Cannes 2012[4].

Il fait également partie du Studio Bagel de novembre 2012 à juillet 2013[réf. souhaitée].

À la rentrée 2013, Maxime Musqua intègre l'émission Le Petit Journal de Yann Barthès sur Canal+, où il relève chaque soir Le Défi Musqua[4]. En novembre 2013, pour un défi, il relance la marche pour l'égalité et contre le racisme pour son 30e anniversaire[6].

Peu après la rentrée 2014, il annonce, après n'y être apparu que deux fois depuis sa reprise, son départ du Petit Journal tout en précisant qu'il n'a pas été poussé vers la sortie contrairement à ce qu'affirment de nombreux médias[7]. Il pourrait continuer à travailler pour l'émission, et Canal+ en général, de façon plus événementielle.

À la rentrée 2016, il est annoncé dans l'émission Mardi Cinéma de Laurent Ruquier, avec une séquence de caméras cachées[8].

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :