Mathilde d'Angleterre (1156-1189)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathilde d'Angleterre
Image illustrative de l'article Mathilde d'Angleterre (1156-1189)
Statue de Mathilde dans l'église Saint-Blaise de Brunswick.

Titre duchesse de Saxe
(février 1168 - 28 juin 1189)
Autre titre duchesse de Bavière
Souverains Frédéric Barberousse
Suzerains Frédéric Barberousse
Biographie
Dynastie Plantagenêt
Naissance
Londres
Décès (à 32 ans)
Brunswick (Basse-Saxe)
Père Henri II d'Angleterre
Mère Aliénor d'Aquitaine
Conjoint Henri le Lion
Enfants Henri (1173 † 1227), Otton IV (1174 † 1218) et Guillaume de Lunebourg (1183 † 1214)

Mathilde d'Angleterre (août 1156[1]28 juin 1189[2]), est la première fille d’Henri II d'Angleterre (1133-1189), dit Henri Court-manteau, et d’Aliénor d'Aquitaine (v.1122-1204).

Biographie[modifier | modifier le code]

Mathilde a été baptisée par l'archevêque Thibaut de Cantorbéry dans l'église de la Sainte-Trinité d'Aldgate. La reine Aliénor d'Aquitaine lui rendit visite à la cour d'Henri II en Normandie avec ses filles en 1160. Au début de l'année 1163, Mathilde dut regagner l'Angleterre avec ses parents.

Pour établir de bonnes relations avec la cour d'Angleterre et les Plantagenêt, l'empereur Hohenstaufen Frédéric Barberousse avait envoyé au début de 1165 son chancelier, l’archevêque de Cologne Rainald von Dassel à Rouen : il conclut les fiançailles de Frédéric, le fils de l'empereur âgé seulement d'un an, avec la princesse Aliénor, tandis que le plus puissant vassal de l'empereur, le duc Henri le Lion, duc de Saxe et de Bavière (qui venait de divorcer d'avec Clémence de Zähringen en 1162) épousait, lui, la princesse Mathilde ; le prince Frédéric, mort prématurément en 1170, ne devait jamais épouser la princesse Aliénor.

Âgée de seulement 11 ans, Mathilde prit la mer à la fin du mois de septembre 1167, accompagnée de trois nefs chargées de cadeaux de présents et d'une foule de courtisans, et sa mère l'accompagna de Normandie en Allemagne ; son futur mari avait trente ans de plus qu'elle. Les noces, somptueuses, furent célébrées par l'évêque Werner le 1er février 1168 en la cathédrale de Minden. Les festivités se poursuivirent à la cour saxonne de Brunswick. La dot fit du duc guelfe l'un des princes les plus riches de son temps.

Famille et descendance[modifier | modifier le code]

Elle épouse Henri le Lion († 1195), duc de Saxe et de Bavière en 1168 dont elle aura six enfants et notamment:

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Edmond-René Labande, Pour une image véridique d’Aliénor d’Aquitaine, réédité avec une préface de Martin Aurell par la Société des antiquaires de l'Ouest-Geste éditions, 2005. (ISBN 2-84561-224-9).
  2. Kate Norgate, « Matilda, duchess of Saxony (1156–1189) », révisé par Timothy Reuter, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004. Consulté le 6 mai 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]