Liste des souverains de Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auguste le Fort (1670-1733), électeur de Saxe et roi de Pologne.

La liste des souverains de Saxe réunit les ducs, les princes-électeurs et les rois qui ont régné sur la Saxe historique, au travers des différentes constructions politiques, territoriales et dynastiques qui se succédèrent (Ottoniens, Billung, Welf-Brunswick, Ascaniens et Wettin). Parmi les différents moments de cette monarchie saxonne, on distingue l'époque du duché de Saxe au Moyen Âge central, l'élevation de la Saxe-Wittemberg à l'électorat par la Bulle d'or en 1356 en tant que tel jusqu'à la dissolution du Saint Empire en 1806, et enfin le royaume de Saxe, precurseur de l'actuel État libre. Le dernier monarque ayant régné en Saxe est le roi Frédéric-Auguste III, déchu officiellement le , au cours de la révolution allemande.

Duché de Saxe[modifier | modifier le code]

Ottoniens (Ludolphides)[modifier | modifier le code]

Blason du duché de Saxe avant 1180.

Billung[modifier | modifier le code]

Welf (maison de Brunswick)[modifier | modifier le code]

Maison d'Ascanie[modifier | modifier le code]

Blason du duché ascanien de Saxe après 1180.

Électorat de Saxe[modifier | modifier le code]

Maison d'Ascanie[modifier | modifier le code]

Maison de Wettin[modifier | modifier le code]

Carte des pays des Wettin après la division de Leipzig en 1485 ; l'électorat de Saxe est représenté en rouge.

À la mort de Frédéric II, ses fils régnèrent d'abord ensemble. Par un traité conclu le à Leipzig, ils divisèrent leur héritage entre eux : l'ancien duché de Saxe-Wittemberg et la dignité électorale qui y est liée, ainsi que la plupart de l'ancien landgraviat de Thuringe autour de Weimar sont restés entre les mains de l'aîné, Ernest. Albert III, le cadet, a reçu l'ancien margraviat de Misnie, l'Osterland et la Thuringe septentrionale, portant le titre de « duc de Saxe ».

Électeurs ernestins et ducs albertins (1464-1547)[modifier | modifier le code]

Électeurs ernestins de Saxe

Ducs albertins de Saxe

Par la capitulation de Wittenberg du , à la suite de la victoire de l'empereur Charles V à la bataille de Muehlberg, la Saxe-Wittemberg et le titre électoral passèrent à la branche albertine. La ligne ernestine continua de régner sur la Thuringe méridionale, mais leur duché de Saxe se divise en de nombreux micro-États ernestins, appelés duchés saxons, parmi lesquels ceux de Saxe-Weimar et Saxe-Cobourg-Eisenach. Parmi les duchés ernestins, le grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach, ainsi que les duchés de Saxe-Meiningen, de Saxe-Cobourg et Gotha et de Saxe-Altenbourg durèrent jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.

Électeurs albertins (1547-1806)[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'électorat de Saxe.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Rois de Saxe (1806-1918)[modifier | modifier le code]

Portrait Nom Règne Notes
Frédéric-Auguste Ier Frédéric-Auguste Ier
()
18061827
  • Mort sans laisser de fils.
Antoine Antoine
()
18271836
Frédéric-Auguste II Frédéric-Auguste II
()
18361854
Jean Jean
()
18541873
Albert Albert
()
18731902
Georges Georges
()
19021904
Frédéric-Auguste III Frédéric-Auguste III
()
19041918