Marie (bourdon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le bourdon Marie en 2015.
Le bourdon Marie sonnant dans la nef.

Marie est, avec Emmanuel, l'un des deux bourdons de la cathédrale Notre-Dame de Paris[1]. Elle est la 29e plus grosse cloche de France.

Elle est fondue le par la fonderie hollandaise Royal Eijsbouts.

Son poids est de 6 023 Kilogrammes (6 tonnes). Son type de lancé est le lancé dit « franc  ». Elle produit un sol dièse. Marie sonne 10 à 12 fois par an, pour le grand solennel, le gros solennel (ou bourdonnage), le petit solennel, la Pentecôte, Noël, Pâques, le 11 Novembre et pour les grandes occasions.

Marie sonne le glas le en mémoire des victimes de l’attaque terroriste de Nice.

Tandis qu'Emmanuel ne sonne plus que pour les très grandes occasions afin de le préserver (le bourdon Emmanuel est âgé de plus de quatre siècles, il a été fondu sous Louis XIV). La première sonnerie de Marie date du .

Le bourdon Marie se situe dans la tour sud à côté du bourdon Emmanuel. Des travaux ont été effectués pour modifier l'emplacement des roues de volée et un nouveau joug a été placé pour le bourdon.

Cette cloche a été fondue pour remplacer quatre autres cloches qui sonnaient faux et qui avaient été fondues au XIXe siècle, en 1856, lors de la restauration de la cathédrale par Viollet-le-Duc. Huit autres cloches ont aussi été placées dans la tour nord.

Un autre bourdon également nommé Marie était le premier bourdon de Notre-Dame de Paris.

Cette cloche a été nommée en hommage à la Vierge Marie. Sa durée de vie prévue est de 300 ans.

Elle n'est touchée par l'incendie du 15 avril 2019[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :