Marabout (Afrique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marabout.

En Afrique subsaharienne, un marabout est un terme ambigu qui peut désigner deux choses profondément contradictoires : un guide religieux musulman ou un sorcier. En fait, puisque qu'il y a des guides respectables appelés marabouts, les sorciers sont engouffrés dans ce terme pour édulcorer au yeux des gens les pratiques de sorcellerie qui sont bannies par l'Islam[style à revoir]. Ainsi, il arrive qu'on appelle marabout un sorcier ou un envoûteur, à qui l'on prête des pouvoirs de voyance et de guérison, et qui se propose de résoudre tout type de problème ; même si en apparence ce genre personnage se réclame de l'Islam, il utilise des pratiques animistes et un réel syncrétisme religieux. Les marabouts subsahariens aiment se référer autant dans l'islam que dans l'animisme, le christianisme, le vaudou ou plus généralement la magie.

La pratique du marabout est couramment appelée maraboutage mais ce terme a clairement une connotation négative et n'est pas en général au "marabout guide réligieux" mais plutôt au « marabout sorcier ».

Le terme marabout lui-même proviendrait d'une comparaison disgracieuse faite par les colons français, avec l'oiseau africain du même nom.

En Afrique noire[modifier | modifier le code]

En Afrique noire, le marabout est un personnage important de la société. Il reçoit des cadeaux et des doléances de la population locale.

Marabouts religieux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marabout (islam).

Certains marabouts se basent leurs techniques sur une lecture ésotérique du Coran. L'attention est portée sur un système de numérologie assez similaire au système de la kabbale, la lecture de certains versets, aux bénédictions (faatia), et à l'évocation de génies (djinns).

Marabouts animistes[modifier | modifier le code]

Marabouts en Occident[modifier | modifier le code]

Tracts de marabouts[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Magopinaciophilie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]