Loueuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Loueuse
Loueuse
Le château de Loueuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Beauvais
Canton Grandvilliers
Intercommunalité Communauté de communes de la Picardie Verte
Maire
Mandat
Pierre des Courtils
2014-2020
Code postal 60380
Code commune 60371
Démographie
Population
municipale
147 hab. (2015 en diminution de 0,68 % par rapport à 2010)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 59″ nord, 1° 49′ 34″ est
Altitude Min. 139 m
Max. 199 m
Superficie 7,32 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Loueuse

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Loueuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Loueuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Loueuse

Loueuse est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre mondiale (1914-1918), une des nombreuses batailles eut lieu dans cette commune. Lors de la phase de tranchées les Allemands luttaient face aux alliés et aux soldats français. Les Allemands, vaincus, durent se replier plus à l'est, du côté de Saint-Arnoult (2 km d'ici). Le site est à peine visible mais si vous promenez par là, vous pourrez voir les trous d'obus restants qui marquent cette commune.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1995 M. des Courtils[1]    
juin 1995 2008 André Primout UMP  
mars 2008[2] en cours
(au 10 septembre 2014)
Pierre des Courtils   Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2015, la commune comptait 147 habitants[Note 1], en diminution de 0,68 % par rapport à 2010 (Oise : +2,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
457428432383354329340346311
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
312307299282279258273271273
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
250209211220221230208201168
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
175184167134138133144145145
2015 - - - - - - - -
147--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges en 2007

La population de la commune était relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (29 %) était en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune était supérieure à la population masculine. Le taux (53,8 %) était supérieur de plus de deux points au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge était, en 2007, la suivante :

  • 46,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 14,9 %, 15 à 29 ans = 10,4 %, 30 à 44 ans = 19,4 %, 45 à 59 ans = 26,9 %, plus de 60 ans = 28,4 %) ;
  • 53,8 % de femmes (0 à 14 ans = 14,1 %, 15 à 29 ans = 19,2 %, 30 à 44 ans = 17,9 %, 45 à 59 ans = 19,2 %, plus de 60 ans = 29,4 %).
Pyramide des âges à Loueuse en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
7,5 
75 à 89 ans
11,5 
20,9 
60 à 74 ans
17,9 
26,9 
45 à 59 ans
19,2 
19,4 
30 à 44 ans
17,9 
10,4 
15 à 29 ans
19,2 
14,9 
0 à 14 ans
14,1 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Économie[modifier | modifier le code]

Le village est essentiellement agricole.

Un projet d'élevage industriel de porcs d'une capacité de 3 100 animaux a fait l'objet d'un permis de construire en 2015, contesté par une quarantaine de personnes, issues d’associations environnementales, dont le Roso (regroupement des organismes de sauvegarde de l’Oise), et l’association démocratie pour les citoyens des campagnes (Deciamp). Le recours est étudié par le tribunal administratif d'Amiens en 2018[10]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre de Loueuse.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre[11].
  • Château de Loueuse, en briques et pierres de taille, probablement de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Courrier picard - édition de l'Oise du 31 mars 2008 mentionne que "Comme son père pendant de nombreuses années avant les deux mandats d'André Primout, Pierre des Courtils, agriculteur de 47 ans dont la famille est propriétaire du château de Loueuse, a été élu maire du village"
  2. Le bonhomme picard du 26 mars 2008
  3. « Loueuse », Union des Maires de l'Oise (consulté le 10 septembre 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Évolution et structure de la population à Loueuse en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 novembre 2010)
  10. Élie Julien, « Loueuse : la ferme aux 3 000 porcs devant le tribunal : Le tribunal administratif d’Amiens va étudier ce mardi deux recours déposés par des riverains et des associations environnementales contre l’extension, déjà réalisée, d’un élevage de porcs », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne).
  11. Dominique Vermand, « Loueuse, église Saint-Pierre », Églises de l'Oise - Art roman et gothique (consulté le 5 juin 2018).