London Calling (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
London Calling

Single de The Clash
extrait de l'album London Calling
Face B Armagideon Time
Sortie
Durée 3:19
Genre Punk rock
Auteur John Strummer
Mick Jones
Compositeur Joe Strummer
Mick Jones
Producteur Guy Stevens
Label CBS Records

Singles de The Clash

Pistes de London Calling

London Calling est une chanson de l'album du même nom (sorti le ) du groupe britannique The Clash. Le texte est très engagé politiquement, s'attaquant violemment aux symboles du passé (« cette Beatlemania ringarde a mordu la poussière »), en réaction à l'arrivée de Margaret Thatcher au pouvoir (« l'ère glaciaire nous tombe dessus »). Il combine la bassline de reggae avec la guitare électrique et le chant punk. D'une durée de 3 min 20, il a été écrit par Joe Strummer et Mick Jones.

La chanson a été classée 6e meilleure chanson britannique de tous les temps par XFM en 2010[1].

Production[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Le titre de la chanson fait allusion au slogan « This is London calling ... » qu'utilisait la BBC durant la Seconde Guerre mondiale, souvent sur les ondes des pays occupés. Strummer (qui a écrit le texte) parle ici de tous les événements néfastes survenus en Angleterre à la fin des années 1970, comme la mise en place du gouvernement de Margaret Thatcher (exprimé par « the ice age »), à laquelle fait aussi référence la « nuclear error » de la chanson. « London is drowning » fait référence aux fréquentes inondations de Londres par la Tamise, avant la construction d'une digue dans les années 1970.

La chanson possède également un message typique du mouvement punk : l'adresse aux jeunes. London Calling incite les jeunes à se réveiller de leur torpeur et de participer activement à la vie de leur pays (« Come out of the cupboard, all you boys and girls / […] now don't look at us »), tout en fustigeant les anciennes références (« All that phoney Beatlemania has bitten the dust »). Strummer dénonce aussi les violences policières ( " We ain't got no swing / 'Cept for the ring of that truncheon thing" ). "Truncheon" désigne un des nombreux noms donné aux matraques des policiers.

Dans cette chanson, Strummer exprime ses sentiments à l'égard des évènements mondiaux dont l'accident nucléaire de Three Mile Island, survenu l'année précédente en 1979. Il dit « We felt that we were struggling about to slip down a slope or something, grasping with our fingernails. And there was no one there to help us. ».

Accueil commercial et critique[modifier | modifier le code]

London Calling est le seul single sorti au Royaume-Uni de l'album. Il a atteint la 11e place des classements de vente en . Aux États-Unis, la chanson ne connait pas le même succès populaire que Train in Vain et ne dépasse pas la 23e place des hit-parades.

Cette chanson constitue le premier titre de The Clash à connaitre une reconnaissance planétaire, entrant par exemple dans les 40 premières places en Australie. Le succès du single et de l'album est beaucoup aidé par le clip filmé par Don Letts montrant le groupe jouant la chanson sur un bateau (Festival Pier), près de l'Albert Bridge au sud du Battersea Park lors d'une nuit froide et pluvieuse de début .

Elle est classée en 15e position des 500 plus grandes chansons de tous les temps selon le magazine Rolling Stone.

Reprise[modifier | modifier le code]

La chanson est sortie en single en 1979. Elle est reprise plusieurs fois en concert par The Pogues. Elle figure notamment sur la vidéo The Pogues: Live at The Town & Country Club St Patricks Day datant de 1988, où Joe Strummer assure guitare et chant en compagnie du groupe.

Bruce Springsteen and the E Street Band interprètent la chanson le au festival Hard Rock Calling à Hyde Park. C'est la première chanson du DVD London Calling: Live in Hyde Park (2010). Une autre version du boss est enregistrée avec le guitariste Tom Morello le lors du concert célébrant le 25e anniversaire du Rock and Roll Hall of Fame au Madison Square Garden de New York. Elle figure sur l'album et le DVD The 25th Anniversary Rock & Roll Hall Of Fame Concerts. Ils aussi à diverses reprises joué une autre chanson de l'album, Clampdown.

En 1997, le groupe finlandais Eläkeläiset enregistre une adaptation en finnois intitulée Vanhamiljonäärihumppa, sur son album Humppamaratooni - Humppa 'til We Die 2000.

Parmi les nombreux artistes ayant enregistré London Calling[2],[3], on compte également :

En 2002, le groupe Skindred reprend la mélodie de London Calling avec des paroles différentes, pour la chanson The Fear sur son premier album Babylon.

Régulièrement, les Red Hot Chili Peppers jouent les premières notes de la chanson des Clash en concert, avant d'enchaîner avec Right on Time, par exemple lors de leur tournée de 1999, au Zénith de Paris, au festival de Woodstock 1999 et sur le DVD Live at Slane Castle.

Me First and the Gimme Gimmes empruntent le riff de guitare pour la chanson Elenor, une reprise des Turtles, sur l'album Blow in the Wind (2001).

D'autres artistes utilisent un sample de London Calling[4], comme Freddy Madball (featuring Rancid) dans sa chanson également intitulée London Calling, sur l'album Catholic Guilt (2009).

À la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, Бетон, groupe punk ukrainien, est autorisé par les membres survivants des Clash à enregistrer une nouvelle version de London Calling intitulé "Kyiv Calling". Tous les profits tirés de ce morceau vont au Free Ukraine Resistance Movement[5],[6].

Dans les média[modifier | modifier le code]

La chanson a également été dans de nombreuses occasions reprise dans des films, notamment pour évoquer Londres. Elle est par exemple entendue lors des différents trajets de l'acteur principal vers la capitale britannique dans le film Les Poupées russes (2005) de Cédric Klapisch.

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1979-1980) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[7] 28
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[8] 30
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[9] 16
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[10] 23
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[11] 11
Classement (1988) Meilleure
position
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[12] 38
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[11] 46
Classement (1991) Meilleure
position
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[9] 18
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[11] 64
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[13] 30
Classement (1999) Meilleure
position
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[14] 40

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Elle est utilisée dans l'épisode Celui qui se marie de la série Friends en 1998. Elle a servi dans la bande originale du film Billy Elliot, de Stephen Daldry (2000). Elle est encore utilisée dans beaucoup d'autres films[15], parmi lesquels :

On l'entend également dans les séries suivantes :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « XFM's Best British Songs of All Time », sur Bestbritishsongs.xfm.co.uk (consulté le )
  2. (en) « Cover versions of London Calling by The Clash », sur SecondHandSongs (consulté le )
  3. (en) « Covers of London Calling by The Clash », sur WhoSampled (consulté le ).
  4. (en) « Samples of London Calling by The Clash », sur WhoSampled (consulté le ).
  5. https://www.lemonde.fr/international/live/2022/03/20/guerre-en-ukraine-la-russie-annonce-avoir-employe-des-missiles-hypersoniques-en-ukraine_6118308_3210.html
  6. https://www.youtube.com/watch?v=9guzUoTNxeE
  7. (en) bulion, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts - CHART POSITIONS PRE 1989 », sur Australian-charts.com, ARIA (consulté le )
  8. (en) « London Calling awards at Allmusic », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le )
  9. a et b (en) « The Irish Charts - All there is to know », IRMA (consulté le ) Les seuls résultats que l'on trouve en cherchant "London calling"
  10. (en) Charts.org.nz – The Clash – London Calling. RMNZ. Hung Medien. Consulté le 15 septembre 2013.
  11. a b et c (en) « Clash », sur Officialcharts.com, Official Charts Company (consulté le )
  12. (en) Charts.org.nz – The Clash – London Calling. RMNZ. Hung Medien. Consulté le 15 septembre 2013.
  13. (en) Swedishcharts.com – The Clash – London Calling. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 15 septembre 2013.
  14. (pl) « LONDON CALLING - The Clash », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le )
  15. (en) « Titles with Soundtracks Matching "London Calling" », sur Internet Movie Database (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]