Brand New Cadillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Brand New Cadillac

Single de Vince Taylor and His Plaboys
Face A Pledgin' My Love
Sortie
Durée 2:37
Genre Rockabilly
Format Disque 45 tours
Auteur-compositeur Vince Taylor
Producteur Norrie Paramor
Label Parlophone (R4539)

Brand New Cadillac (également connue sous le titre de Cadillac) est une chanson de rock 'n' roll écrite et enregistrée par le chanteur britannique Vince Taylor en 1959. La chanson connait un regain de popularité en Europe occidentale lorsqu'elle est reprise en 1964-1965 par The Renegades, les Hep Stars et les Shamrocks, puis par The Clash en 1979.

Historique[modifier | modifier le code]

La chanson de Vince Taylor and His Playboys, enregistrée quatre mois plus tôt, est initialement publiée en chez Parlophone, en face B de Pledgin' My Love. Les musiciens présents sur l'enregistrement sont Joe Moretti (guitares)[1], Lou Brian (piano), Brian Locking (basse) et Brian Bennett (batterie)[2]. Le texte parle d'un homme abandonné par sa fiancée depuis que celle-ci conduit une Cadillac flambant neuve.

Souvent considérée comme la meilleure chanson de rockabilly britannique, Brand New Cadillac présente un solo de guitare torride et est aussi excitante que ses modèles américains[3]. La face B est plus populaire que la face A, mais n'obtient cependant pas un succès immense, car la chanson est censurée par la BBC en raison de l'utilisation de la marque Cadillac dans le titre. Après cela, Parlophone laisse tomber le chanteur à cause de ses ventes insuffisantes[2].

Version des Renegades[modifier | modifier le code]

Le groupe anglais The Renegades, originaire de Birmingham, reprend la chanson en 1964. Ils abandonnent une partie des paroles et raccourcissent le titre à simplement « Cadillac ». Les crédits d'auteurs sont attribués aux membres du groupe, Kim Brown, Denys Gibson, Ian Mallet et Stuart Graham Johnson. Cet enregistrement rencontre le succès dans les pays nordiques, se classant no 1 dans le choix des auditeurs de la radio finlandaise et n°2 des ventes de singles en Finlande en 1964[4].

Version des Hep Stars[modifier | modifier le code]

Cadillac

Single de The Hep Stars
extrait de l'album We and Our Cadillac
Face B Mashed Potatoes
Sortie
Enregistré
Fruängen, Suède
Durée 2:41
Genre Pop
Format Disque 45 tours
Auteur-compositeur Denys Gibson, Graham Johnson, Ian Mallet, Kim Brown
Producteur Gerhard Dieke
Label Olga Records

Chronologie[modifier | modifier le code]

Le groupe de rock suédois Hep Stars enregistre Brand New Cadillac pour un single paru en . Hep Stars reprend l'interprétation des Renegades avec son titre raccourci Cadillac, les membres des Renegades étant crédités comme auteurs de la chanson. Il sera révélé plus tard que Hep Stars ignorait même la version de Vince Taylor[5]. Le chanteur principal Svenne Hedlund entend la version des Renegades dans l'émission de radio suédoise Nordisk Skivdisk et en voit immédiatement le potentiel. Son opinion n'est pas partagée par le manager Åke Gerhard, qui considère la chanson comme « une vraie merde »[6]. Ils persuadent Gerhard en lui disant que « s'il n'en veut pas, peut-être qu'une autre maison de disques serait mieux disposée »[6]. La version single est enregistrée dans le sous-sol d'un magasin de disques de Fruängen dans la banlieue de Stockholm, dont le propriétaire, Gerhard Dieke, produit la session.

À l'époque, Hep Stars n'a encore sorti qu'un seul single, Kana Kapila en 1964, qui n'a atteint que le no 26 dans le classement Tio I Topp. Le groupe grave ensuite six autres enregistrements fin , leur première session avec Benny Andersson (le futur membre d'ABBA) aux claviers. Cependant, ils sont encore pratiquement inconnus à ce stade. Ce n'est que lorsqu'ils apparaissent dans un épisode frénétique de Drop-In le que leur popularité commence à croître[6]. Leur chanson A Tribute to Buddy Holly sort en février de la même année et se hisse rapidement au hit-parade fin mars après leur apparition dans Drop-In. Elle devient leur premier hit dans les charts, atteignant le no 5 du Kvällstoppen, restant dans ce classement pendant dix semaines.

Sortie et réception[modifier | modifier le code]

Olga Records sort ensuite rapidement trois singles fin mars, Summertime Blues, Farmer John et Cadillac. Alors que le premier ne réussi pas à se classer, Farmer John et Cadillac atteignent toutes deux le no 1 du Kvällstoppen[7]. Cadillac entre dans les charts le et atteint la 1re place le de la même année. Au total, elle passe 14 semaines dans le classement, dont onze dans le top 10 et sept dans le top 5. Elle se comporte aussi bien sur Tio I Topp, où elle reste 12 semaines, culminant au no 1.

Le groupe enregistre trois versions de Cadillac en 1965. La première est le single enregistré en février. Sur cette version, Benny Andersson joue de la guitare rythmique en plus de ses claviers habituels, le guitariste régulier Janne Frisk n'étant pas présent à la session d'enregistrement[5]. Une seconde version en studio est ensuite enregistrée comme titre d'ouverture de leur premier album We and Our Cadillac, sorti en . Cette version comporte l'ajout d'un tambourin ainsi qu'un solo d'orgue plus audible, ce qui n'est pas très évident sur la version single. La troisième version est enregistrée en live le 7 ou le au folkparc de Trollhättan ou de Västerås. Cette version s'ouvre avec la voix de Lennart Fernholm, directeur de tournée de Hep Stars, criant les noms des membres du groupe à un public hystérique. Elle est incluse comme morceau d'ouverture de Hep Stars on Stage en .

Un autre groupe suédois, les Shamrocks, enregistre la chanson au même moment. Leur interprétation est un succès en France, en Allemagne et au Japon[8].

Personnel[modifier | modifier le code]

Single
  • Svenne Hedlund - chant principal
  • Christer Pettersson – batterie, chœurs
  • Benny Andersson – guitare, claviers
  • Lennart Hegland – basse, chœurs
We and Our Cadillac
  • Svenne Hedlund - chant principal
  • Christer Pettersson – batterie, chœurs
  • Janne Frisk – guitare, chœurs
  • Benny Andersson – claviers
  • Lennart Hegland – basse, chœurs

Classement dans les charts[modifier | modifier le code]

Palmarès (1965) Meilleure

position

Drapeau de la Suède Suède (Kvällstoppen) 1
Drapeau de la Suède Suède (Tio I Topp) 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista) 1

Bataille pour les droits d'auteurs[modifier | modifier le code]

Après avoir eu connaissance des enregistrements des Renegades, Hep Stars et Shamrocks, Parlophone, la maison de disques de Vince Taylor, réclame des droits d'auteur. L'affaire se règle par un accord ajoutant le nom de Taylor au côté de celui des membres de The Renegades, partageant les royalties de Cadillac à parts égales[9]. Il est avéré que ni les Hep Stars ni les Shamrocks ne connaissaient la version originale de Taylor au moment de leurs sessions. Par conséquent, il est possible de trouver leurs enregistrements des années 1960 crédités soit à Brown, Gibson, Mallet et Johnson, soit à Brown, Gibson, Mallet, Johnson et Taylor.

Version des Clash[modifier | modifier le code]

Brand New Cadillac

Chanson de The Clash
extrait de l'album London Calling
Sortie
Enregistré
Wessex Studios - Londres
Durée 2:08
Genre Rock 'n' roll, punk rock
Auteur-compositeur Vince Taylor
Producteur Guy Stevens
Label CBS Records

Pistes de London Calling

Le groupe de punk rock britannique The Clash reprend Brand New Cadillac sur son troisième album, London Calling, en 1979. La chanson est la première à être enregistrée. Le groupe cite la chanson comme « l'un des premiers disques de rock 'n' roll britannique »[10] et l'utilise tout d'abord comme tour de chauffe avant les sessions d'enregistrement. Mick Jones espère que les royalties de cette reprise pourront aider financièrement Vince Taylor[11].

Aux États-Unis, un single promotionnel 10 pouces (25 cm) contenant Clampdown, Brand New Cadillac et Spanish Bombs est distribué aux radios[12].

Autres versions[modifier | modifier le code]

On compte beaucoup d'autres reprises de la chanson de Vince Taylor par différents artistes[13].

La chanson est également utilisée dans une publicité télévisée pour Cadillac en 2014.

On peut l'entendre dans le film Stella (2008), ainsi que dans l'épisode 4 de la saison 1 de la série True Blood, interprétée par Wayne Hancock (2008)[17].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Joe Moretti joue également de la guitare sur Shakin' All Over de Johnny Kidd, l'autre grande chanson de rock 'n' roll britannique.
  2. a et b (en) Robin Bell, The History of British Rock and Roll : The Forgotten Years 1956 - 1962, Kristinehamn, Robin Bell, (ISBN 978-9-19819-164-6, lire en ligne).
  3. (en) Garth Cartwright et al., Rockabilly : The Twang Heard 'Round the World, Voyageur Press, (ISBN 978-1-61060-253-2, lire en ligne), p. 180.
  4. (fi) Pekka Gronow et Jake Nyman, Suomi soi, vol. 4, Tammi, (ISBN 951-31-2503-3), p. 112
  5. a et b Landén et Palm 2004.
  6. a b et c (en) Carl Magnus Palm, Bright Lights, Dark Shadows : The Real Story of ABBA, Omnibus Press, (ISBN 978-0-85712-057-1, lire en ligne)
  7. Landén et Palm 2004, p. 113.
  8. Landén et Palm 2004, p. 108.
  9. Landén et Palm 2004, p. 96.
  10. (en) Adam Sweeting, « Death or Glory », Uncut, no 89,‎ , p. 65 :

    « one of the first rock'n'roll records »

  11. Mick Jones, « Interview de The Clash », Rock & Folk, no 158,‎  :

    « Vince va être riche avec ses royalties. »

  12. Marcus Gray, Route 19 Revisited : The Clash and the Making of London Calling, Londres, Vintage Books, (ISBN 978-1-40907-661-2, lire en ligne), p. 422
  13. (en) « Cover versions of Brand New Cadillac by Vince Taylor and His Playboys », sur SecondHandSongs (consulté le )
  14. (en) « Rory Storm and the Hurricanes Setlist - 5 mars 1960 at Liverpool Hall St.Lukes, Crosby, England », sur Setlist.fm (consulté le )
  15. Jérôme Pintoux, Dictionnaire Procol Harum : Une ombre blanche, Camion Blanc, (ISBN 978-2-37848-180-3, lire en ligne)
  16. (en) « Search for setlists: songs: ("Brand New Cadillac") », sur Setlist.fm (consulté le )
  17. (en) « Titles with Soundtracks Matching "Brand New Cadillac" », sur Internet Movie Database (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (sv) Dan-Eric Landén et Carl Magnus Palm, Cadillac Madness : den otroliga berättelsen om Hep Stars [« La Folie Cadillac : l'incroyable histoire des Hep Stars »], Premium Publishing, , 411 p. (ISBN 978-9-18913-604-5, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]