The Turtles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Turtles
Description de cette image, également commentée ci-après
Les Turtles en 1967. De gauche à droite : Al Nichol, Chip Douglas, John Barbata, Mark Volman, Jim Tucker, et Howard Kaylan.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Folk rock, pop rock[1], pop psychédélique, sunshine pop
Années actives 19651970
Labels White Whale Records
Site officiel www.theturtles.com
Composition du groupe
Anciens membres Howard Kaylan
Mark Volman
Al Nichol
Jim Tucker
Chuck Portz
Don Murray
Joel Larson
John Barbata
Chip Douglas
Jim Pons
John Seiter

The Turtles est un groupe de folk rock américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il est actif durant la seconde moitié des années 1960, et dissous en 1970. Leur chanson la plus connue est Happy Together, première des ventes aux États-Unis en 1967[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1963, deux adolescents de Westchester, Howard Kaylan et Mark Volman, forment avec des amis un groupe de surf music baptisé The Crossfires. Ils se font rapidement un nom sur la scène étudiante de la région. Des enregistrements datant de cette période sont parus en 1981 sous le titre Out of Control. Le groupe signe chez la jeune maison de disques White Whale Records, qui leur fait changer de nom au profit de The Turtles, sur le modèle des Byrds. Leur premier single, une reprise de It Ain't Me, Babe de Bob Dylan, obtient un succès foudroyant en se classant 8e du Billboard Hot 100.

Après plusieurs changements de personnel, les Turtles rencontrent leur plus gros succès en 1967 avec le single Happy Together, qui détrône Penny Lane des Beatles de la première place du hit-parade américain en février. Leur 45 tours suivant, She'd Rather Be With Me, fait presque aussi bien (3e)[3]. L'année suivante, en 1968, le guitariste Jim Tucker quitte le groupe citant ne pas vouloir suivre le rythme des tournées et des enregistrements. Il emménage à Grass Valley. Il refusera de rejoindre le groupe car John Lennon ne l'appréciait pas, expliquera le chanteur des Turtles, Howard Kaylan[4].

Cette même année, les Turtles produisent l'album-concept The Turtles Present the Battle of the Bands, où ils se font passer pour 11 groupes différents pour parodier les musiques à la mode. Le single Elenore, une parodie de leur single Happy Together de l'année précédente écrite en réaction à l'insistance du label pour un nouveau hit, se classe 6e. Les deux premiers singles en 1968, Sound Asleep et The Story of Rock and Roll, s'installent quelque part dans le top 100.

Vers la fin 1969, un cinquième album, Turtle Soup, est publié et bien accueilli. Il est produit par Ray Davies, le leader des Kinks. Inspiré par l'album concept The Kinks Are the Village Green Preservation Society, sorti en 1968, il est le seul album produit par Davies pour un autre groupe. Des morceaux notables sont Somewhere Friday Nite et Love in the City.

Victime de problèmes juridiques et financiers, les Turtles disparaissent en 1970. Kaylan et Volman, qui se font désormais appeler Flo and Eddie, rejoignent les Mothers of Invention de Frank Zappa.

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

  • Howard Kaylan - chant (1965-1970)
  • Mark Volman - guitare, saxophone, chant (1965-1970)
  • Al Nichol - guitare (1965-1970)
  • Jim Tucker - guitare (1965-1970)
  • Chuck Portz - basse (1965-1966)
  • Don Murray - batterie (1965-1966)
  • Joel Larson - batterie (1966)
  • Chip Douglas - basse (1966-1967)
  • John Barbata - batterie (1966-1969)
  • Jim Pons - basse (1967-1970)
  • John Seiter - batterie (1969-1970)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew Sandoval, « Solid Zinc: The Turtles Anthology » (version du 13 juin 2002 sur l'Internet Archive), Rhino.
  2. (en) « The Turtles Biography », Rolling Stone, (consulté le 24 décembre 2008).
  3. Graham Betts, Complete UK Hit Singles 1952-2004, Londres, Collins, (ISBN 0-00-717931-6), p. 802
  4. « eTerritorial Dispatch: Interview With A Turtle », sur Eterritorialdispatch.blogspot.co.uk (consulté le 17 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]