Lode Van Hecke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lode Van Hecke
Biographie
Naissance (71 ans)
Roulers
Ordre religieux Ordre cistercien de la Stricte Observance (trappiste)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
Cardinal Jozef De Kesel
Dernier titre ou fonction Évêque de Gand
Évêque de Gand
Depuis le
Abbé de l'Église catholique
Abbé de l'Abbaye Notre-Dame d'Orval

Blason
“Dans la joie du Saint-Esprit”
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Lode Van Hecke, O.C.S.O. né à Roulers (Belgique) le , est un moine cistercien-trappiste belge de l'abbaye d'Orval dont il devient le 63e abbé en 2007. En , il devient le 31e évêque de Gand, premier trappiste à rejoindre l'épiscopat belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lode Van Hecke est né à Roulers en Flandre occidentale le , second d'une famille de cinq enfants[1].

Après avoir obtenu son diplôme de l'école secondaire, il passe un an au séminaire de Bruges puis étudie la philosophie à Louvain. Il interrompt ses études pour le service militaire[1], au cours duquel un ami milicien lui fait découvrir l'abbaye d'Orval[2]. Il retourne à l'université de Louvain et y obtient une licence en philosophie. Le , il entre à l'abbaye d'Orval et prononce ses vœux perpétuels en tant que trappiste le . Il reprend ses études et obtient une licence de théologie à l'université de Leuven en 1988, avec une thèse sur Bernard de Clairvaux, et est ordonné prêtre par l'évêque de Namur André Léonard le [3].

À Orval, il est maître des novices de 1990 à 1998, directeur de la brasserie monastique de 1998 à 2001, puis prieur et économe de 2000 à 2002[3].

Il quitte l'abbaye pour travailler à Rome comme secrétaire de l’abbé général de l’Ordre cistercien de la Stricte Observance de 2002 à 2004[3].

De retour à Orval en 2005, il y redevient prieur ainsi qu'il a la charge des services aux invités. Le 25 janvier 2007, il est élu abbé de l'abbaye d'Orval et, 63e à occuper cette fonction, reçoit la bénédiction abbatiale le [3].

Le , le pape François le nomme Évêque de Gand, premier trappiste à accéder à l'épiscopat en Belgique[2]. Il est consacré en la cathédrale Saint-Bavon par le cardinal Jozef De Kesel, le , en présence de la reine Paola, du ministre Pieter De Crem, de Herman De Croo et d'autres invités de marque[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Lode van Hecke, Le désir dans l'expérience religieuse : l'homme réunifié : Relecture de Saint Bernard, Cerf, , 300 p. (présentation en ligne)
  • Lode van Hecke (éditeur scientifique), Méditer avec saint Bernard, Paris, Salvator, , 380 p. (ISBN 978-2-7067-1215-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Primeur in Belgische kerk: trappistenmonnik Lode Van Hecke is nieuwe bisschop van Gent », sur demorgen.be, De Morgen, (consulté le 23 février 2020)
  2. a et b Jean-Luc Bodeux, « Lode, père abbé d’Orval, sera le prochain évêque de Gand », sur lesoir.be, Le Soir, (consulté le 23 février 2020)
  3. a b c et d « Belgique: Mgr Lode van Hecke nommé évêque de Gand - Vatican News », sur www.vaticannews.va, (consulté le 23 février 2020)
  4. (nl) Sabine Van Damme, « Lode Van Hecke onder massale belangstelling tot bisschop gewijd », sur hln.be, Het Laaste Nieuws, (consulté le 23 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]