Albert Houssiau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Albert Houssiau
Image illustrative de l’article Albert Houssiau
Biographie
Nom de naissance Albert Jean Charles Ghislain Houssiau
Naissance (94 ans)
à Hal
Drapeau de la Belgique Belgique
Ordination sacerdotale par le card. Joseph-Ernest Van Roey
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Godfried Danneels
Dernier titre ou fonction Évêque émérite de Liège
Évêque de Liège

Blason
Per ipsum et cum ipso et in ipso
(Par lui, avec lui et en lui)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Albert Jean Charles Ghislain Houssiau, né à Hal, dans le Brabant flamand, en Belgique, le , est un prêtre catholique belge, théologien, ecclésiologue et liturgiste. Il est évêque de Liège entre 1986 et 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Houssiau est le quatrième enfant d'une famille de francophones - résidant en Flandre - de six enfants. Il accomplit ses études secondaires de 1936 à 1942, à l'institut Notre-Dame de Cureghem. Il entre ensuite au séminaire de Malines-Bruxelles avant de poursuivre, en 1945 des études en sciences commerciales et consulaires puis de philosophie à l'université catholique de Louvain (UCL). Il poursuit parallèlement sa formation en théologie thomiste au Grand Séminaire de Malines. En 1955, il obtient un doctorat portant sur l'exégèse de Mt 11,27b selon s. Irénée puis une maîtrise en théologie avec une thèse portant sur « La christologie de saint Irénée ». Dès l'année suivante, il est maître de conférence puis enseigne en tant que professeur ordinaire à la faculté de théologie de l'UCL entre 1959 et 1986, où il professe la théologie des sacrements, la liturgie puis enfin l'ecclésiologie.

Albert Houssiau est ordonné prêtre à Malines, le 6 février 1949. Après un bref vicariat dans une paroisse de à Forest entre 1955 et 56, il est nommé à Louvain pour seconder le chanoine Descamps à la direction du collège du Saint-Esprit qui reçoit les prêtres étudiants. Il contribue également à la réorganisation du programme de l'Institut supérieur des sciences religieuses qu'il présidera lui-même à partir de 1961. En 1965, il prend la direction du collège du Saint-Esprit et est nommé chanoine du chapitre de la cathédrale Saint-Rombaut de Malines. Après la scission des facultés francophones et néerlandophones de l'université de Louvain, il occupe par deux fois le doyenné de la faculté francophone de théologie (entre 1972 et 1977 puis entre 1982 et 1985).

Il est nommé évêque de Liège par le pape Jean-Paul II le 17 mars 1986, pour succéder à Guillaume-Marie van Zuylen. Parmi les temps forts de son épiscopat[1] la célébration du 750e anniversaire de l'institution de la Fête-Dieu - à l'initiative des mystiques liégeoises Julienne de Cornillon et Ève de Liège - est l'occasion pour l'évêque de recevoir une lettre du pape[2]. Il se retire en 2001 après un épiscopat de 14 ans et il est remplacé par Aloys Jousten

Publications[modifier | modifier le code]

  • Albert Houssiau, Julien Ries, Jean Giblet et Paul De Clerck, Le Baptême, entrée dans l'existence chrétienne, éd. Publication des Facultés universitaires de Saint-Louis Bruxelles, 1983, extraits en lmigne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sources partielles[modifier | modifier le code]

  • « La carrière académique d'Albert Houssiau », in Gilbert van Belle, Index générales ETL / BETL : 1982-1997 Par, éd. Presses universitaires de Louvain/Peeters, 1999, pp. 29-34 article en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité par Albert Houssiau in Mgr Houssiau, une voie toute tracée, entretien avec Thierry de Gyns, in La Libre Belgique, 01/08/2005, article en ligne
  2. Jean-Paul II à Mgr Albert Houssiau, évêque de Liège, in la Documentation catholique, 21 juillet 1996, n° 2142, pp. 652-654, lettre en ligne