Liste des patriarches œcuméniques de Constantinople

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste des patriarches œcuméniques de Constantinople reprend les patriarches d'obédience orthodoxe et dits « œcuméniques » de Constantinople, primats de l'Église orthodoxe de Constantinople.

Évêques de Byzance (jusqu'en 325)[modifier | modifier le code]

Évêques et archevêques de Constantinople (325/331-381 inclus)[modifier | modifier le code]

Patriarches de Constantinople (depuis 381)[modifier | modifier le code]

De Théodose à la fin de l'iconoclasme[modifier | modifier le code]

De la fin de l'iconoclasme jusqu'à la chute de l'Empire byzantin[modifier | modifier le code]

Depuis la chute de l'Empire byzantin[modifier | modifier le code]

Sous la république turque[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Venance Grumel, Traité d'études byzantines, vol. I : La chronologie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Bibliothèque byzantine »,‎ , « Patriarches de Constantinople », p. 434-440.
  • Venance Grumel, « Chronologie patriarcale au Xe siècle. Basile Ier Scamandrénos, Antoine III Scandalios le Studite, Nicolas II Chrysobergès », Revue des études byzantines, vol. 22,‎ , p. 45-71 (lire en ligne).
  • Venance Grumel, « La chronologie des patriarches de Constantinople de 1111 à 1206 », Études byzantines, vol. 1,‎ , p. 250-270 (lire en ligne).
  • Vitalien Laurent, « La chronologie des patriarches de Constantinople au XIIIe s. (1208-1309) », Revue des études byzantines, vol. 27,‎ , p. 129-150 (lire en ligne).
  • Vitalien Laurent, « La chronologie des patriarches de Constantinople de la première moitié du XIVe siècle (1294-1350) », Revue des études byzantines, vol. 7,‎ , p. 145-155 (lire en ligne).
  • Vitalien Laurent, « Les premiers patriarches de Constantinople sous la domination turque (1454-1476). Succession et chronologie d'après un catalogue inédit », Revue des études byzantines, vol. 26,‎ , p. 229-263 (lire en ligne).