Tryphon de Constantinople

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Empire byzantin image illustrant le christianisme
Cet article est une ébauche concernant l’Empire byzantin et le christianisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tryphon.

Tryphon de Constantinople (mort après 931) est patriarche de Constantinople du à août 931.

Selon Jean Skylitzès, après la mort du patriarche Étienne II d'Amasée, on fit venir le moine Tryphon, connu pour son austérité, qu'on ordonna patriarche pour un temps convenu en attendant que Théophylacte, le fils de l'empereur Romain Ier Lakapènos, eût atteint l'âge légal.

Deux ans après, Tryphon, qui refuse d'abandonner son siège comme il l'avait promis, ne se démet finalement qu'à la suite d'un subterfuge de l'évêque Théophane de Césarée. Il manquait cependant encore un an et cinq mois à Théophylacte pour avoir l'âge accompli, ce qui lui permettait toutefois d'être ordonné évêque. Il ne devient patriarche que le après une vacance du siège.

Tryphon est considéré comme un saint par l'Église orthodoxe et il est fêté le 19 avril.

Bibliographie[modifier | modifier le code]