Les Liens du sang (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Liens du sang.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film de Jacques Maillot. Pour le film de Wesley Strick, voir Les Liens du sang (film, 1995).

Les Liens du sang est un film français réalisé par Jacques Maillot, sorti le en France. Le film a été adapté par Guillaume Canet en un remake américain, Blood Ties (2013).

L'histoire est inspirée de celle des frères Bruno et de Michel Papet qui ont grandi à Caluire-et-Cuire, dans le quartier Montessuy[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lyon, à la fin des années 1970. Gabriel et François sont frères. Ils sont élevés par leur père. Gabriel est l'aîné. Il a croupi dix ans en prison pour un meurtre commis dans le cadre d'une affaire de proxénétisme. Le fils préféré. François, lui, est, à l'opposé, dans la police, et cherche à se démarquer de son frère.

Quand Gabriel sort de prison, François l'héberge dans une chambre de bonne, le temps qu'il reprenne ses marques, et lui trouve un travail dans un supermarché. La réinsertion est balbutiante, les mauvaises relations, les problèmes d'argent menacent de faire capoter cette nouvelle vie rangée du banditisme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le 25 janvier 2007 et s'est déroulé durant 53 jours à Paris et dans sa région, à Lyon et à Annecy[4].

On peut ainsi remarquer[5] le Théâtre antique de Lyon, la Montée Sportisse à Lyon, l'Ancienne prison Saint-Paul, l'Intermarché à Noiseau (Val-de-Marne) et le Parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine).

D'après le générique, d'autres scènes ont été tournées à Montreuil, Saint-Maur-des-Fossés, Nanterre, Vitry-sur-Seine, Neuilly-sur-Marne et Saint-Cyr-au-Mont d'Or.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Musiques additionnelles[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patricia Tourancheau, « Michel et Bruno Papet, 58 ans et 56 ans. L'un était flic, l'autre, truand. Ils se racontent à quatre mains. L'amour de la fratrie. », sur liberation.fr, Libération,‎ .
  2. « LUMIERE : Film: Les Liens du sang », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 5 février 2017)
  3. JP, « Les Liens du sang (2008) (2008)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le 5 février 2017)
  4. Secrets de tournage des Liens du sang sur le site d'Allociné.
  5. Fabrice Levasseur, « L2TC.com - Lieux de Tournage Cinématographique », sur www.l2tc.com (consulté le 5 février 2017)