Patricia Tourancheau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patricia Tourancheau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Patricia Tourancheau, née en Vendée, est une journaliste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1990, elle travaille à Libération en tant que chargée des affaires criminelles et des faits divers[1]. Elle a notamment suivi l'affaire Guy Georges et l'affaire Rey-Maupin pour le quotidien.

Le film L'Affaire SK1 (2014) se base notamment sur l'un de ses ouvrages, Guy Georges : La traque[2].

En 2015, elle rejoint le magazine hebdomadaire L'Obs.

En 2018, elle consacre un essai à l'Affaire Grégory qu'elle suit comme journaliste depuis le début en 1984[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patricia Tourancheau, 1993 : mode d'emploi, Ramsay, , 210 p. (ISBN 978-2859568771).
  • Patricia Tourancheau, Les Postiches : un gang des années 80, Fayard, coll. « Documents », , 310 p. (ISBN 978-2213620114).
  • Patricia Tourancheau, Guy Georges : la traque, Fayard, , 350 p. (ISBN 978-2-213-64401-1).
  • Sébastien Bennardo et Patricia Tourancheau, Brigade anti-criminalité, Flammarion, coll. « Documents », , 332 p. (ISBN 978-2081305052).
  • Patricia Tourancheau, Le 36 : histoires de poulets, d'indics et de tueurs en série, Paris, Seuil, , 352 p. (ISBN 978-2-02-135653-3)
  • Patricia Tourancheau, Grégory : la machination familiale, Paris, Seuil, , 253 p. (ISBN 978-2-02-138957-9)
  • Patricia Tourancheau, Le magot, Paris, Seuil, , 224 p. (ISBN 978-2-02-141982-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Patricia Tourancheau », Auteur, Libération (consulté le 12 mai 2015).
  2. « "L'affaire SK1" raconte la traque de Guy Georges », Cinéma, sur francetvinfo.fr, (consulté le 12 mai 2015).
  3. https://books.google.fr/books?id=jUdFDwAAQBAJ&redir_esc=y