Le monde s'effondre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Things Fall Apart.
Le monde s'effondre
Auteur Chinua Achebe
Pays Drapeau du Nigeria Nigeria
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais
Titre Things Fall Apart
Éditeur Heinemann
Date de parution 1958
Version française
Traducteur Michel Ligny
Éditeur Présence africaine
Lieu de parution Paris
Date de parution 1966

Le monde s'effondre (Titre original : Things Fall Apart, aussi traduit sous le titre Tout s'effondre dans une nouvelle traduction) est un roman de l'écrivain nigerian Chinua Achebe, paru en 1958.

Résumé[modifier | modifier le code]

À travers le destin d'Okonkwo, un notable de son clan, Chinua Achebe évoque le choc culturel qu'a représenté pour les autochtones l'arrivée des Britanniques à Igbos, à la fin du XIXe siècle et la colonisation du Nigeria par les Britanniques. Presque coupés de l'extérieur, les habitants de la forêt équatoriale pouvaient imaginer un monde à leur image, fait de multiples dieux, de culte des ancêtres, de rites et de tabous. L'irruption des Européens et de leur religion, le christianisme, bouleverse toutes les croyances traditionnelles, d'où le titre du roman (tiré d'un poème de Yeats). Cependant, Chinua Achebe n'idéalise pas le passé. C'est parce que son meilleur ami a été victime d'un sacrifice humain que le fils d'Okonkwo rompt avec les pratiques de son village, ouvrant ainsi une brèche dans l'unité du clan.

Héritage[modifier | modifier le code]

Encyclopædia Britannica a listé Things Fall Apart comme l'un des "12 romans considérés comme « les plus grands livres jamais écrits »[1].

Le 60e anniversaire de la première publication de Things Fall Apart est célébré au Southbank Centre à Londres, le 15 avril 2018 avec des lectures publiques du livre par Femi Elufowoju Jr, Adesua Etomi, Yomi Sode, Lucian Msamati, Jennifer Nansubuga Makumbi, Chibundu Onuzo, Ellah Wakatama Allfrey, Ben Okri et Margaret Busby[2],[3].

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charly Gabriel Mbock, “”Le monde s'effondre” de Chinua Achebe : essai critique, Buma Kor, Yaoundé, 1978, 109 p.
  • (en) George Shea, A reader's guide to Chinua Achebe's 'Things Fall Apart', Enslow Publishers, Berkeley Heights, (N.J.), 2008, 128 p. (ISBN 978-0-7660-2831-9)
  • (en) David Whittaker et Mpalive-Hangson Msiska, Chinua Achebe's' 'Things fall apart' , Routledge, London, New York , 2007, 145 p. (ISBN 978-0-415-34456-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hogeback, Jonathan, "12 Novels Considered the 'Greatest Book Ever Written'", Encyclopædia Britannica.
  2. Murua, James, "Chinua Achebe’s 'Things Fall Apart' at 60 celebrated", James Murua's Literature Blog, 24 April 2018.
  3. Hewitt, Eddie, "Brnging Achebe's Masterpiece to Life", Brittle Paper, 24 April 2018.