Onitsha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Onitsha
Onitsha.jpg
Scène de rue à Onitsha
Géographie
Pays
État
Superficie
36,19 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
7 635 000 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
210 969,9 hab./km2 ()
Fonctionnement
Jumelage
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
430...Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
046Voir et modifier les données sur Wikidata

Onitsha est une ville portuaire sur la rive gauche du fleuve Niger, dans le sud du Nigeria, d'importance économique, religieuse et culturelle.

La population urbaine est supérieure à 600 000 habitants, et supérieure au million pour l'agglomération.

La ville a souffert de sa position stratégique, particulièrement lors de la guerre du Biafra.

Elle est, en 2016, la ville la plus polluée du monde[1].

Littérature[modifier | modifier le code]

Dans les années 1950 et 1960, se développe à Onitsha un Marché de la Littérature, à l'origine d'un boom littéraire au Nigéria, en anglais pidgin.

Onithsa Market Literature est l'exemple même de culture populaire africaine, sur des thèmes de la vie quotidienne : difficultés amoureuses, vie de famille, peines diverses.

Le nord du Nigéria connait plus tard un équivalent, principalement en langue haoussa, le Kano Market Literature.

  • Ryszard Kapuscinski évoque cette ville dans "The Hole of Onitsha (le trou / gouffre d'Onitsha)", dans son livre Ébène (1998).

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]