Laurent Esso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esso.
Laurent Esso
Fonctions
Ministre de la Justice
En fonction depuis le
(5 ans, 7 mois et 20 jours)
Président Paul Biya
Premier ministre Philémon Yang
Secrétaire Général à la Présidence

(5 ans, 2 mois et 16 jours)
Président Paul Biya
Ministre des Relations extérieures

(1 an, 9 mois et 14 jours)
Président Paul Biya
Biographie
Date de naissance (74 ans)
Lieu de naissance Douala
Nationalité Drapeau du Cameroun Camerounais
Diplômé de Université de Yaoundé
ENAM
Profession Magistrat et homme politique

Laurent Esso

Laurent Esso (né le 10 août 1942 à Douala), est un magistrat et homme politique camerounais, plusieurs fois ministre.

Études[modifier | modifier le code]

Il étudie à l’Université de Yaoundé et poursuit sa formation à l’ENAM.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient magistrat en 1969. Il est procureur auprès de la cour d'appel de l'ouest à Bafoussam. En 1982, il devient Secrétaire du Conseil Supérieur de la magistrature[1].

Fonctions à la Présidence[modifier | modifier le code]

En mars 1982, il est nommé :

En février 1984 un décret présidentiel le nomme :

Chancelier de l’Université de Yaoundé[modifier | modifier le code]

L'année d'après, il devient le chancelier de l'Université de Yaoundé.

Retour à la Présidence[modifier | modifier le code]

Paul Biya le rappelle à la Présidence en 1988 et le nomme :

  • Secrétaire général adjoint à la Présidence de la République du 16 mai 1988 au 12 avril 1989 (10 mois et 27 jours).
  • Directeur du Cabinet Civil de la Présidence République avec rang et prérogatives de Ministre du 13 avril 1989 au 18 septembre 1996 (7 ans, 5 mois et 5 jours).

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Laurent Esso est ensuite appelé à servir dans les différents gouvernements de Paul Biya en que[2] :

  • Ministre de la justice, Garde des Sceaux du 19 septembre 1996 au 17 mars 2000 (3 ans, 5 mois et 27 jours).
  • Ministre de la Santé publique du 18 mars 2000 au 26 avril 2001 (1 an, 1 mois et 8 jours).
  • Ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense du 27 avril 2001 au 7 décembre 2004 (3 ans, 7 mois et 10 jours).
  • Ministre d’État, Secrétaire Général à la Présidence de la République du 22 septembre 2006 au 8 décembre 2011 (5 ans, 2 mois et 16 jours).
  • Ministre d’État, Ministre de la justice, Garde des Sceaux du 9 décembre 2011 à ce jour (5 ans, 7 mois et 20 jours) dans le gouvernement de Philémon Yang.

Son ascension gouvernementale est fulgurante puisqu’il a enchaîné 6 ministères en 20 ans (20 ans, 10 mois et 10 jours) et il a rang de ministre depuis le 13 avril 1989 (((28 ans, 3 mois et 16 jours).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les 50 personnalités qui font le Cameroun : Laurent Esso », Jeune Afrique, no 2520-2521, du 26 avril au 9 mai 2009, p. 32

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]