Rassemblement démocratique du peuple camerounais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un parti politique image illustrant le Cameroun
Cet article est une ébauche concernant un parti politique et le Cameroun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) est le parti au pouvoir du Cameroun. Son ancien nom (1960-1984) était l'Union nationale camerounaise, ancien parti unique fondé par Ahmadou Ahidjo, ancien président de la République du Cameroun, qui a dominé la vie politique camerounaise depuis l'indépendance en 1960.

Bien que se voulant le rassemblement de tous les Camerounais, son idéologie est considérée comme plutôt proche de la droite, même s'il s'agit avant tout d'un parti de gouvernement, avec des adhésions qui peuvent davantage venir du désir de gérer les affaires ou de clientélisme que d'idéologie.

À l'élection présidentielle de 1997, son candidat Paul Biya (président de la République depuis 1982) a obtenu 92,6 % des voix et le RDPC a remporté 123 des 180 sièges de l'Assemblée aux législatives qui ont suivi.

Aux législatives des 30 juin et , ce parti a remporté 149 sièges.

À l'élection présidentielle du , son candidat, Paul Biya, a remporté 70,8 % des suffrages.

René Sadi est le secrétaire général du RDPC depuis avril 2007. le secrétaire général est Jean Kuate.

Aux législatives de septembre 2013, le RDPC remporte 148 sièges.

Lien externe[modifier | modifier le code]