La Guerre pour les étoiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Guerre pour les étoiles
Saison 14
Épisode no 16

Titre original Scuse Me While I Miss the Sky
Titre québécois La Guéguerre des étoiles
Code de production EABF11
1re diffusion aux É.-U. 30 mars 2003
1re diffusion en France 17 décembre 2003
Tableau noir -
Gag du canapé Les Simpson font du ski nautique dans le salon. À l’aide d’un tremplin, ils s’installent tous sur le canapé. Deux requins arrachent les jambes d’Homer. Pour finir, ces derniers regardent comme la famille la télévision avec une jambe d’Homer dans la mâchoire.
Scénariste Dan Greaney & Allen Glazier
Réalisateur Steven Dean Moore
Chronologie
Précédent Homer patron de la centrale Le Gay Pied Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 14
Liste des épisodes des Simpson

La Guerre pour les étoiles (France) ou La Guéguerre des étoiles (Québec) (Scuse Me While I Miss the Sky) est le 16e épisode de la saison 14 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Épisode[modifier | modifier le code]

Le journaliste Declan Desmond fait un reportage sur l'école de Bart, qui se fait humilier. Declan dit à Lisa qu'elle n'a aucun avenir, et que si elle ne choisit pas rapidement sa voie elle finira bibliothécaire. Lisa se dirige donc vers l'astronomie. S’apercevant de la pollution lumineuse de Springfield, elle fait signer une pétition pour faire éteindre toutes les lumières de la ville, qui est alors plongée dans le noir.

La ville est alors sujette à la délinquance, et Bart en profite pour essayer de voler un insigne de voiture dans le but de retrouver sa popularité. Les habitants, mécontents, font une manifestation pour le rétablissement de la lumière. Le maire Quimby, accablé remet le courant à fond, et les habitants y voient donc comme en plein jour. Il n'y a alors plus de nuit à Springfield et la famille Simpson ne trouve plus le sommeil. Lisa décide donc d'aller à la centrale nucléaire et augmente la puissance du courant, ce qui a pour effet de faire griller toutes les ampoules de la ville. Les gens ont alors la belle vision d'une pluie de météorites dans le ciel étoilé. L'épisode finit en happy end, et Bart réussit même à voler l'insigne de la voiture de Gros Tony, le parrain de la mafia de Springfield.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le documentaire tourné sur Krusty Burger fait référence à Fast Food Nation et à Super Size Me.
  • Dans la salle d'astronomie, la musique est celle de Gustav Holst - Jupiter tiré de la suite Les planètes.
  • Le titre de l'épisode (français et canadien) est une parodie du titre français de la saga Star Wars : La Guerre des étoiles. Le titre américain reprend la phrase " 'Scuse me while I kiss the sky", de la chanson "Purple Haze" de Jimi Hendrix.
  • L'insigne de la voiture de Gros Tony rappelle ceux de Rolls Royce.
  • Lisa cite le compositeur Johann Sebastian Bach.
  • Ralph cite l'acteur Jackie Chan.
  • Lorsque le Maire Quimby remet la lumière au maximum et qu'il fait soleil en pleine nuit, Carl dit que ça lui rappelle son "enfance en Islande". Quelques saisons plus tard, il est révélé que Lenny, Homer et Moe n'étaient pas au courant des origines de leur ami.
  • La musique diffusée dans le stade est Good Vibrations des Beach Boys.
  • Avant de pousser le levier de la centrale, Lisa parle de Mahatma Gandhi et de sa désobéissance civile.
  • La chanson de la pluie d'étoiles filantes est Vincent de Don MacLean.
  • Quand Homer et Lisa sont dans le magasin de jouets pour acheter une lunette astronomique, nous pouvons voir sur une étagère, une boîte de pâte à modeler qui s'appelle "Clay D'Oh!". Cela parodie la marque "Play-Doh" et reprend la célèbre onomatopée d'Homer, "D'Oh!".