La Ferme du Buisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Ferme du Buisson
Scène nationale de Marne-la-Vallée
Description de cette image, également commentée ci-après

La façade du Théâtre de la Ferme du Buisson

Type Salle de spectacles et centre culturel
Danse contemporaine
Théâtre
Musique du monde
Cirque
Cinéma
Lieu Noisiel-Marne-la-Vallée
Coordonnées 48° 50′ 38″ nord, 2° 37′ 28″ est
Inauguration 1990
Capacité Théâtre : 800 assis / Abreuvoir : 400 debout / Grenier : 80 assis / Studio : 90 assis / Caravansérail : 230 assis / Halle : 800 debout
Direction Vincent Eches
Site web www.lafermedubuisson.com

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
La Ferme du Buisson

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
La Ferme du Buisson

Résidence

Scène nationale

La Ferme du Buisson est un lieu historique devenu centre culturel, situé à Noisiel (Seine-et-Marne), et regroupant une scène nationale, un centre d'art et un cinéma.

Présentation[modifier | modifier le code]

Scène nationale[modifier | modifier le code]

Située dans une ancienne ferme du XIXe siècle[1], labellisée scène nationale depuis 1990[2], la Ferme du Buisson propose une programmation pluridisciplinaire articulée autour de spectacles, de concerts, de festivals, d'expositions, de conférences et de films[3]. Lieu de vie pour les artistes et les publics, elle mène également un travail de territoire, de production et de diffusion artistiques[4].

La Ferme du Buisson s’engage chaque année auprès de nombreux artistes en les accueillant en résidence au sein de l’un de ses espaces et en les accompagnant dans leur processus de création. Elle participe activement à l’animation du territoire en s’associant aux communes voisines et aux structures culturelles locales afin de proposer des événements hors les murs.

Centre d'art[modifier | modifier le code]

Depuis 1991[5], le centre d'art contemporain exerce une activité de production, de diffusion et d'édition, faisant partie intégrante du projet pluridisciplinaire de la Ferme du Buisson. Sa programmation confronte l'art contemporain à d'autres disciplines artistiques, mais également au champ politique et social. Le centre d'art contemporain propose également des visites d'expositions, des ateliers à destination des enfants et des temps forts tels que Performance Day depuis 2016, festival consacré à la performance[6].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le cinéma propose environ 250 films et 3000 séances par an. Cinéma classé "Art et essai" par le CNC et labellisé "Recherche et découverte", "Jeune public" et "Patrimoine et répertoire", il ponctue également sa programmation de rencontres et de nuits thématiques[7].

Le cinéma est adhérent à l’ACRIF[8] (Association des Cinémas de Recherche d’Ile-de-France) et au GNCR[9] (Groupement National des Cinémas de Recherche). Le chantier du cinéma a reçu des fonds européens de la part du programme Interreg IVB[10].

Depuis fin 2017, le cinéma propose de nouveaux espaces d’accueil plus spacieux. En plus des deux salles de projection, elle ouvre un Salon des Bonus pour visionner des programmes courts ainsi qu’une salle dédiée aux divers ateliers menés dans l’année.

Historique[modifier | modifier le code]

La Ferme du Buisson et la famille Menier (1825-1976)[modifier | modifier le code]

En 1825, Antoine Brutus Menier implante son entreprise chocolatière à Noisiel[11] qui se transforme dès la moitié du XIXe siècle en cité industrielle. En 1880, il fait construire la Ferme du Buisson qui devient vite un lieu d'innovations technologiques du domaine agricole, et accueille en 1889 le concours des machines agricoles de l'exposition universelle.

Après la Seconde Guerre Mondiale, la concurrence étrangère est de plus en plus productive et l'entreprise décline. Dans les années 1960, les usines Menier font faillite et la Ferme du Buisson est rachetée par EPAMARNE, les Établissements publics d'aménagement de Marne-la-Vallée, puis laissée à l'abandon.

Un centre d'art et de culture en Seine-et-Marne (1979-1990)[modifier | modifier le code]

En 1976, dans le cadre d’une politique de villes nouvelles et une perspective d'attractivité du territoire, le projet de réhabilitation de la Ferme du Buisson en Centre d'art et de culture commence. Nommé directeur en 1979, Fabien Jannelle dessine un projet artistique d'abord nomade sur le territoire puis dans les murs avec l'association Lieux Publics. Après son inscription aux monuments historiques et dix ans de réhabilitation, le Centre d'art et de culture et le territoire se dotent enfin d'un espace de culture fort.

Labellisation scène nationale (depuis 1990)[modifier | modifier le code]

En 1990, la Ferme du Buisson obtient le label scène nationale[2] avant de se doter d'un centre d'art et d'un cinéma. Claudine Gironès prend la tête du lieu en 1996 avec le projet de faire de la Ferme du Buisson un espace de travail pour les artistes et les compagnies autant que de représentations artistiques, au niveau local comme national[1]. José Manuel Gonçalvez poursuit ce projet dès son arrivée en 1998 et développe la programmation autour de temps forts (Festival temps d'images avec Arte, nuits curieuses, etc.)[1]. Depuis 2011, Vincent Eches continue de mener le projet artistique initié depuis la labellisation de la scène nationale[12], en explorant de nouvelles disciplines comme la bande dessinée (PULP Festival), en développant la programmation de rencontres, débats et conférences et en ouvrant davantage les projets étroitement liés au territoire.

Les espaces de la Ferme du Buisson [modifier | modifier le code]

La Ferme du Buisson dispose de nombreux espaces[13] : des espaces en plein air, six salles de spectacle, un centre d'art et deux salles de cinéma.

  • Le Théâtre
  • Le Centre d'art
  • Le Cinéma
  • La Halle
  • Le Caravansérail (Chapiteau implanté en fixe avec une charpente en bois et toile, conçu par l’architecte Patrick Bouchain en 2004)
  • L'Abreuvoir
  • Le Grenier
  • Le Studio
  • Les Écuries

En plus d’une scène nationale, d’un cinéma et d’un centre d’art, la Ferme du Buisson accueille également un restaurant, une médiathèque, des ruches ainsi que des jardins partagés[13].

Statuts, fonctionnement et budget[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, la Ferme du Buisson est un Établissement public de coopération culturelle (EPCC) subventionné par le Ministère de la culture et de la communication, le Conseil régional d’Ile-de-France, la Communauté d’agglomération Paris - Vallée de la Marne et le Département de Seine-et-Marne[14].  Son budget est d'environ 4,5 millions d’euros par an[2].

Artistes accueillis ou exposés à la Ferme du Buisson[modifier | modifier le code]

Scène nationale[modifier | modifier le code]

Frédéric Sonntag, Mikaël Serre, Jean-François Auguste, Les Possédés, le collectif MxM, LaGalerie, Vivipares, le Laabo, Joël Pommerat, Dieudonné Niangouna, Isabella Rosselini, Germaine Acogny, Les Chiens de Navarre, Camille, Amadou et Mariam…[15],[16]

Centre d'art[modifier | modifier le code]

Isabelle Cornaro, Stéphanie Nava, Seulgi Lee, Caroline Molusson, Gianni Motti, Wolf Von Kries, Denis Savary, Diogo Pimentão, Thorsten Streichardt, Mathieu Kleyebe Abonnenc, Loreto Martinez Troncoso, Phill Niblock, Julien Bismuth et Virginie Yassef, Gail Pickering, Yvonne Rainer, Emily Mast, Chantal Akerman, Alex Cecchetti…[17]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Gustave Kervern, Benoit Delépine, Justine Triet, Bruno Podalydès, Marjane Satrapi, Mathieu Amalric, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Arnaud Desplechin, Abel Ferrara, Atiq Rahimi, Ray Harryhausen, Céline Sallette, François Bégaudeau, Jean-Claude Brisseau, Emmanuel Finkiel, Yolande Zauberman, Rabah Ameur-Zaimeche, Nicolas Klotz, Patrice Chéreau, Alain Guiraudie, Valérie Donzelli, Laurent Cantet, Abdellatif Kechiche, Lucie Borleteau[7]

Temps forts[modifier | modifier le code]

  • Festival Temps d’images
  • Nuits curieuses (2008-2015) : programmation thématique (concert, performance, théâtre, cinéma, etc.) et ateliers de bien-être (bains chauds extérieurs, massages, bar à oxygène, etc.)
  • Les Enfants du désordre (depuis 2014) : temps fort théâtral consacré à des metteurs en scène entre l'émergence et la référence sur des questions sociétales
  • PULP Festival : festival consacré au 9e art sous toutes ses formes mêlant installations, expositions, spectacles, projections, conférences à la bande dessinée
  • Week-end cirque : temps fort familial consacré au cirque contemporain.
  • Week-end danse
  • Tout’Ouie : festival qui propose le meilleur de la création musicale jeune public
  • Performance Day : festival de performances
  • Les Questions qui fâchent : conférences gesticulées, débats autour de questions de société et d'actualité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c La Ferme du Buisson, « Histoire - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  2. a, b et c nmanaud, « LA FERME DU BUISSON -SCÈNE NATIONALE DE MARNE-LA-VALLÉE | Association des Scènes Nationales », sur www.scenes-nationales.fr (consulté le 23 mai 2017)
  3. La Ferme du Buisson, « Programme - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  4. La Ferme du Buisson, « Résidences - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  5. « Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson | Centre national des arts plastiques », sur www.cnap.fr (consulté le 23 mai 2017)
  6. La Ferme du Buisson, « Centre d'art - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  7. a et b La Ferme du Buisson, « Cinéma - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  8. « La Ferme du Buisson », ACRIF,‎ (lire en ligne)
  9. « Salles adhérentes | groupement national des cinémas de recherche », sur www.gncr.fr (consulté le 23 mai 2017)
  10. « Ferme du Buisson  : réhabilitation du cinéma et reconstruction du centre de loisirs | Valmaubuee.fr - Agglomération Paris - Vallée de la Marne », sur www.valmaubuee.fr (consulté le 23 mai 2017)
  11. « La famille Menier - Site des Archives départementales de Seine-et-Marne », sur archives.seine-et-marne.fr (consulté le 23 mai 2017)
  12. « Vincent Eches, de la Tanzanie à Noisiel », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  13. a et b La Ferme du Buisson, « Plan de la Ferme - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  14. La Ferme du Buisson, « Partenaires - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  15. « La Ferme du Buisson – Les Archives du Spectacle », sur Les Archives du Spectacle (consulté le 23 mai 2017)
  16. La Ferme du Buisson, « Scène nationale - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 23 mai 2017)
  17. « Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson | Centre national des arts plastiques », sur www.cnap.fr (consulté le 23 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :